Immigration: le prochain décret de Trump ciblera les mêmes pays

Une manifestation dénonçant la politique migratoire de Donald... (PHOTO AFP)

Agrandir

Une manifestation dénonçant la politique migratoire de Donald Trump a eu lieu dimanche après-midi à Times Square.

PHOTO AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

Une ébauche du prochain décret-loi de Donald Trump sur l'immigration prend pour cibles les ressortissants des mêmes sept pays que le précédent mais exempte les voyageurs possédant déjà un visa pour entrer aux États-Unis même s'ils ne l'ont pas utilisé.

Une importante source au sein de l'administration Trump a indiqué que le prochain décret affectera les personnes originaires des sept pays à majorité musulmane que visait celui qui a été annulé par des tribunaux américains: l'Irak, l'Iran, La Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen.

Parlant sous le couvert de l'anonymat, cette source a révélé que les détenteurs du permis de résidence permanente (la carte verte) et les citoyens américains ayant la double nationalité avec l'un des sept pays seront exemptés. Selon l'ébauche, les autorités ne seront plus tenues de refuser l'entrée aux États-Unis à un réfugié syrien en attente de visa, non plus.

Interrogée à ce sujet, une porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders a affirmé que le document en circulation n'était qu'une ébauche. La version définitive du décret-loi doit être bientôt publiée.

Le ministère de la Sécurité intérieure (Homeland Security) n'a pas immédiatement répondu à l'Associated Press.

Le Wall Street Journal rapporte également que la dernière ébauche du futur décret-loi est axée sur ces sept pays mais exempte aussi ceux ayant un statut de résidant permanent aux États-Unis.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer