Les policiers sikhs de New York pourront porter le turban

James O'Neill, commissaire du service de police de New York... (PHOTO Seth Wenig, AP)

Agrandir

James O'Neill, commissaire du service de police de New York

PHOTO Seth Wenig, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
NEW YORK

Le service de police de New York permettra dorénavant à ses agents sikhs de porter le turban à la place du képi et de garder une barbe de 1,25 centimètre pour des motifs religieux.

Le commissaire James O'Neill a annoncé les nouvelles directives à ses troupes mercredi, à la suite de la cérémonie de collation des grades pour les nouvelles recrues. Les policiers sikhs devront d'abord obtenir un consentement de l'état-major; par ailleurs, le turban devra être bleu, la couleur des uniformes de la police de New York, et arborer l'insigne de la «NYPD».

S'ils suivent le rituel religieux, les hommes sikhs doivent porter un turban pour se couvrir la tête et s'abstenir de se raser la barbe.

Jusqu'ici, les policiers de religion sikhe devaient poser leur képi réglementaire par-dessus leur turban. Le port de la barbe était aussi interdit parce qu'il empêche de «sceller» adéquatement un masque à gaz sur le visage.

Selon le commissaire O'Neill, la police de New York compte actuellement environ 160 agents de religion sikhe.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer