Un deuxième adolescent tué par la police de Los Angeles

Âgé de 16 ans, Daniel Henrique Perez a été tué... (PHOTO FREDERIC J BROWN, archives AFP)

Agrandir

Âgé de 16 ans, Daniel Henrique Perez a été tué dimanche avec en main une réplique d'arme à feu que des policiers ont prise pour un vrai pistolet.

PHOTO FREDERIC J BROWN, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le deuxième homme tué par la police de Los Angeles (LAPD) le week-end dernier était aussi un adolescent: il a été identifié jeudi comme étant Daniel Henrique Perez, âgé de 16 ans, a confirmé une porte-parole de la médecine légale à l'AFP.

M. Perez a été tué dimanche avec en main une réplique d'arme à feu que des policiers ont prise pour un vrai pistolet. Carnell Snell, un Afro-américain de 18 ans, avait été abattu la veille à l'issue d'une course-poursuite à pied avec la police et tenait une arme à feu, d'après une vidéo diffusée par les forces de l'ordre.

Deux autres Noirs, tous deux trentenaires, ont également été tués par des policiers dans le sud de la Californie la semaine dernière: Reginald Thomas à Pasadena, qui a succombé à des décharges électriques de Taser, et Alfred Olango près de San Diego. Il a été abattu après avoir tendu vers les policiers une cigarette électronique qu'ils ont prise pour une arme.

Ces incidents ont déclenché plusieurs jours de manifestations, certaines émaillées de violences, dans un contexte racial tendu aux États-Unis à cause de multiples faits similaires à travers le pays.

Les autorités californiennes comme le public rendaient par ailleurs hommage jeudi à un sergent de police, Steve Owen, tué la veille lors d'une intervention liée à un cambriolage. Cela fait plus d'une décennie qu'un officier de son rang n'avait pas été tué en mission.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer