Problèmes d'eau potable: la garde nationale en renfort à Flint

L'eau potable de Flint a été contaminée par... (PHOTO AP)

Agrandir

L'eau potable de Flint a été contaminée par le plomb après que la ville eut changé sa source d'approvisionnement en eau en 2014 pour économiser de l'argent.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Roger Schneider, David Eggert
Associated Press
Flint

Des membres de la garde nationale du Michigan sont arrivés à Flint, mercredi, pour aider la municipalité à gérer ses problèmes d'eau potable alors que le nombre de cas de maladie du légionnaire a atteint un sommet.

Le gouverneur de l'État, Rick Snyder, a fait appel à l'armée mardi soir et mercredi matin, une demi-douzaine de soldats étaient arrivés sur place. Ils participeront, avec d'autres membres de la garde nationale, à la distribution de bouteilles d'eau et de filtres, notamment.

D'ici vendredi, 30 soldats devraient pouvoir aider la Croix-Rouge américaine dans sa distribution du matériel. Le shérif du comté de Genesee - où se trouve la ville de Flint - a dit que les autorités espéraient pouvoir couvrir 500 à 600 maisons par jour dans une ville de quelque 99 000 habitants et environ 30 000 ménages.

L'eau potable de Flint a été contaminée par le plomb après que la ville eut changé sa source d'approvisionnement en eau en 2014 pour économiser de l'argent.

Au mois d'octobre, des responsables locaux ont déclaré une urgence en santé publique. Des tests avaient alors révélé la présence de niveaux élevés de plomb chez les enfants de Flint.

La mairesse de Flint, Karen Weaver, a salué mercredi l'arrivée d'une aide extérieure. Elle a toutefois dit espérer que l'État fédéral aidera la ville à gérer ce désastre.

Au même moment, le ministère de la Santé du Michigan déclarait avoir noté une recrudescence de cas de maladie du légionnaire dans le comté de Genesee au cours des deux dernières années.

La maladie du légionnaire est un type de pneumonie qui est causée par une bactérie infectant les poumons. Les responsables de la santé publique disent toutefois qu'ils ne peuvent conclure que cette hausse est liée aux problèmes d'eau potable à Flint.

De juin 2014 à mars 2015, 45 cas de maladie du légionnaire ont été confirmés, dont sept qui ont causé la mort. Seulement 21 cas avaient été dénombrés en 2012 et 2013.

Des données préliminaires indiquent que 42 cas de maladie du légionnaire, dont trois qui se sont soldés par la mort, ont été rapportés entre mai 2015 et novembre 2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer