Famille décimée à Houston: un homme accusé

Tim Cannon, du bureau du shérif de Harris,... (Photo AP)

Agrandir

Tim Cannon, du bureau du shérif de Harris, a déclaré que le motif du tueur semblait relié à «un conflit avec Valerie Jackson, qui était une ancienne partenaire».

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
HOUSTON

Deux parents et six enfants de la même famille ont été tués de balles à la tête dans une maison de Houston, au Texas, par un homme comptant un passé criminel violent et ayant été précédemment dans une relation avec la mère, ont indiqué les autorités, dimanche.

David Conley, 48 ans, a été accusé de meurtre qualifié et demeure en détention. Il n'était pas présent en cour, dimanche.

Le sergent et enquêteur Craig Clopton a indiqué que la plupart des victimes avaient été menottées, et que certaines avaient été atteintes de multiples coups de feu.

Les parents ont été identifiés comme Dewayne Jackson, 50 ans, et sa conjointe Valerie Jackson, 40 ans. Parmi les enfants, Nathaniel, 13 ans, aurait été le fils de Conley né de sa relation avec Valerie Jackson.

Tim Cannon, du bureau du shérif de Harris, a déclaré que les autorités «ne pouvaient comprendre pleinement les motivations d'un individu qui faucherait les vies de tant de gens innocents». Il a toutefois ajouté que le motif du tueur semblait relié à «un conflit avec Valerie Jackson, qui était une ancienne partenaire».

Des documents de cour montrent que le passé criminel de Conley remonte au moins à 1988, et qu'il a été accusé de voies de fait le mois dernier. Dans les documents de cour, les autorités affirment que le suspect a été arrêté pour avoir supposément agressé Valerie Jackson.

Les victimes ont été trouvées sans vie samedi soir dans une résidence de Houston, après un échange de coups de feu avec l'homme qui se trouvait à l'intérieur du domicile.

Les policiers s'étaient rendus sur les lieux pour procéder à l'arrestation de l'individu qui était recherché pour une affaire d'agression sur un membre de sa famille.

Ils ont alors aperçu un corps à travers une fenêtre. Quatre policiers ont immédiatement pénétré de force à l'intérieur, provoquant une fusillade avec le suspect de 48 ans.

Les policiers ont rebroussé chemin. Après un siège d'une heure, l'individu s'est par la suite rendu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer