La consommation d'héroïne en hausse aux États-Unis

Les bas prix de l'héroïne auprès des revendeurs... (Photo Cheryl Senter, archives The New York Times)

Agrandir

Les bas prix de l'héroïne auprès des revendeurs de rue sont un facteur clé pour comprendre cette augmentation: les médicaments antidouleur vendus sur prescription coûtent cinq fois plus cher que l'héroïne.

Photo Cheryl Senter, archives The New York Times

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
MIAMI

La consommation d'héroïne et les morts par overdose sont en rapide augmentation aux États-Unis, particulièrement chez les femmes, selon un rapport des autorités de la santé publié mardi.

Ainsi, plus de 8200 personnes sont mortes d'une overdose d'héroïne en 2013, soit deux fois plus qu'en 2011 et quatre fois plus qu'en 2002, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Le rapport note aussi que la consommation et les morts par overdose augmentent parmi la population blanche.

La consommation d'héroïne a doublé chez les femmes depuis 2002, avec un ratio de 1,6 consommatrice pour 1000 femmes en 2013. Durant la même période, l'usage de cette drogue a augmenté de 50% chez les hommes, avec un taux de 3,6 utilisateurs pour 1000 hommes aux États-Unis en 2013.

Le pays compte actuellement environ 500 000 toxicomanes dépendants à l'héroïne, selon le Dr Tom Frieden, chef des CDC.

«La consommation d'héroïne est en augmentation rapide dans toutes les catégories d'âge et du fait de cette hausse on assiste à une rapide croissance du nombre de morts», a-t-il souligné. «Environ une personne sur 50 qui a une dépendance à l'héroïne est susceptible de mourir d'une overdose».

«C'est une proportion remarquablement haute, et l'illustration de combien les dépendances à l'héroïne sont dangereuses, combien il est risqué de se fournir auprès de sources où la qualité de la drogue peut changer rapidement, et de l'utiliser en injection intraveineuse», a-t-il poursuivi.

Les causes de cette augmentation de la consommation d'héroïne proviennent du fait que de plus en plus de personnes sont dépendantes aux médicaments antidouleur, qui contiennent certaines substances actives identiques à celles qu'on trouve dans l'héroïne.

Et les bas prix de l'héroïne auprès des revendeurs de rue sont un facteur clé pour comprendre cette augmentation: les médicaments antidouleur vendus sur prescription coûtent cinq fois plus cher que l'héroïne.

Le Dr Frieden a également noté que les consommateurs d'héroïne utilisaient presque tous d'autres drogues en parallèle, souvent de la cocaïne, du cannabis, ainsi que de l'alcool. De ce fait, 60% des morts causées par des overdoses d'héroïne impliquent au moins une autre substance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer