Un mort et 16 blessés dans deux fusillades aux É.-U.

Deux fusillades samedi soir aux États-Unis, l'une lors d'une fête sur un... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
DÉTROIT

Deux fusillades samedi soir aux États-Unis, l'une lors d'une fête sur un terrain de basket où se trouvaient des enfants, et l'autre pendant une fête de quartier, ont fait un mort et seize blessés, dont un bébé, a annoncé la police.

À Detroit, dans le nord, une personne a été tuée et neuf blessées dans une fusillade lors d'une fête sur un terrain de basket où se trouvaient des enfants, a déclaré au quotidien Detroit Free Press le chef adjoint de la police, Steve Dolunt.

L'une des personnes présentes à la fête pourrait avoir été délibérément prise pour cible. «Je pense qu'une personne était la cible, les autres étaient juste là au mauvais endroit au mauvais moment», a-t-il déclaré.

Au moins trois femmes figurent parmi les personnes atteintes par les tirs et l'un des blessés est dans un état critique, a indiqué la police, ajoutant être à la recherche de suspects, selon le journal.

Detroit, autrefois capitale de l'automobile américaine, au Michigan, est sortie l'an dernier de la faillite, après un long processus judiciaire et un rééchelonnement de sa dette qui atteignait 18 milliards de dollars.

À Philadelphie, dans le nord-est, deux enfants et cinq adultes ont été blessés lorsqu'un homme a ouvert le feu sur des personnes rassemblées pour une fête de quartier, ont indiqué la police et des médias locaux.

«Il semble que tout le monde était ici pour un pique-nique et tout le monde s'est enfui», a déclaré le lieutenant de police John Walker à la chaîne NBC.

Selon la chaîne, l'une des victimes est un bébé de 18 mois, atteint d'une balle au cou, et une autre un enfant de dix ans.

Les cinq autres victimes, âgées de 15 à 25 ans, ont été hospitalisées. La fusillade s'est produite vers 22H00 (02H00 GMT).

Ces fusillades interviennent après le massacre mercredi soir de neuf Noirs dans une église de Charleston, en Caroline du Sud, commis par un Blanc.

Cette tuerie a relancé le débat sur la législation sur les armes à feu aux États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer