Six étudiants meurent dans l'effondrement d'un balcon à Berkeley

Un mémorial de fortune a été installé près... (PHOTO AP)

Agrandir

Un mémorial de fortune a été installé près du lieu du drame.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Los Angeles

Six étudiants irlandais sont morts et plusieurs ont été blessés gravement dans l'effondrement d'un balcon dans la nuit de lundi à mardi dans la ville universitaire de Berkeley en Californie, où ils sont nombreux à venir travailler l'été.

Au moins sept personnes ont été blessées dans l'accident, dont plusieurs grièvement, ont indiqué les autorités. Un précédent bilan donnait cinq morts et huit blessés.

«Treize personnes se trouvaient sur le balcon au moment où il s'est effondré», a rapporté le Premier ministre irlandais, Enda Kenny, devant le Parlement, en citant la police.

Les médias irlandais ont identifié les victimes comme Ashley Donohoe, 22 ans, ainsi qu'Olivia Burke, Eoghan Culligan, Niccolai Schuster, Lorcan Miller et Eimear Walsh, qui étaient âgés de 21 ans.

Plusieurs d'entre eux venaient du sud de Dublin et étaient étudiants à l'University College de Dublin.

Ashley Donohoe possédait la double nationalité irlando-américaine.

Selon le ministre irlandais des Affaires étrangères Charlie Flanagan, toutes les familles des victimes ont été contactées.

Les causes de l'effondrement - qui s'est produit vers 00h41 heure locale - n'étaient pas connues dans l'immédiat.

Le balcon s'est effondré peu après que la police de Berkeley a reçu un appel pour se plaindre d'une «soirée bruyante» dans l'immeuble, a indiqué la police. Elle n'a pas donné suite à cet appel qui lui est parvenu vers 23h00.

M. Flanagan a expliqué que les jeunes irlandais étaient rassemblés à cette fête pour célébrer les 21 ans de l'un d'entre eux.

«La police nous a indiqué qu'il ne semblait pas y avoir d'autres nationalités parmi les victimes et donc elles sont irlandaises» et «pour la plupart des étudiants», avait-il déclaré plus tôt.

Le ministre avait alors précisé que quatre des victimes étaient mortes sur le coup et qu'une cinquième était décédée à l'hôpital.

Le balcon était situé au dernier étage d'un immeuble de trois étages. Sur les photos, on peut voir que le balcon s'est détaché du mur et qu'une partie de sa rampe métallique est tombée sur celle du balcon de l'étage juste en-dessous.

Six étudiants irlandais sont morts et plusieurs ont été blessés... (Photo: AP) - image 2.0

Agrandir

Photo: AP

Les autres balcons de l'immeuble ont été interdits d'accès et des experts ont inspecté dans la matinée le bâtiment, qui a été construit en janvier 2007, a précisé la mairie de Berkeley dans un communiqué.

La ville a aussi ordonné au propriétaire «d'enlever immédiatement le balcon effondré et de procéder à une évaluation structurelle des autres balcons sous 48 heures».

Trop de monde sur le balcon?

«Je pense que le balcon ne pouvait pas supporter autant de monde», a affirmé au Los Angeles Times un chauffeur de taxi Vikas Aggarwal, qui a transporté des blessés à l'hôpital.

«Mon coeur est brisé pour ces parents qui ont perdu des enfants», a déclaré le Premier ministre irlandais, en indiquant avoir reçu un appel téléphonique de l'ambassadeur des États-Unis en Irlande, Kevin O'Malley, qui lui a présenté «les condoléances» des États-Unis.

«C'est vraiment terrible d'avoir un accident si grave et si triste au début d'un été d'aventure et d'opportunités pour tellement de jeunes en visas J1 aux États-Unis», a-t-il ajouté.

Des milliers d'étudiants irlandais se rendent aux États-Unis tous les ans à l'été pour y travailler, grâce à un programme de visas temporaires J1. C'est une sorte de rite de passage pour de très nombreux étudiants de l'île et leur taux de candidature est l'un des plus élevés du monde, notamment en raison des liens historiques très forts entre l'Irlande et les États-Unis.

Le président irlandais Michael D. Higgins, en visite officielle en Italie, a fait part dans un communiqué de sa «plus grande tristesse».

La Californie est l'une des destinations les plus populaires pour les détenteurs d'un visa J1 et de nombreux Irlandais profitent du départ des étudiants de Berkeley pour les vacances d'été pour louer des chambres dans la ville, qui se trouve juste en face de San Francisco, sur la baie.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer