Un hélicoptère militaire s'écrase en Floride: les 11 passagers présumés morts

L'accident s'est produit lors d'un entraînement près de... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

L'accident s'est produit lors d'un entraînement près de la Base des Forces armées d'Elgin, située sur la côte du golfe du Mexique, à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Pensacola.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Onze militaires américains sont présumés morts après l'accident d'un hélicoptère sur le littoral de Floride, lors d'un exercice militaire mardi soir, a-t-on appris de sources militaires mercredi.

«Nos pensées et nos prières vont à ces militaires et à leurs familles», a indiqué le ministre de la Défense Ashton Carter au début d'une conférence de presse mercredi avec le ministre de la Défense britannique, Michael Fallon.

Le président Barack Obama a appelé les généraux commandant les deux unités auxquelles appartenaient les militaires, les forces spéciales des Marines, et la Garde nationale de Louisiane, pour faire part de son soutien aux militaires et à leurs familles, a indiqué de son côté le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest.

Le président a exprimé sa confiance «qu'il y aurait une enquête détaillée et exhaustive» sur l'accident et ses causes, a précisé le porte-parole.

Sept Marines et quatre membres d'équipage se trouvaient à bord de l'UH-60 Black Hawk de la Guarde nationale de Louisiane, dont l'armée a perdu la trace mardi vers 20h30 près de la base militaire d'Eglin (Floride, sud-est), plongée dans un épais brouillard.

Un second hélicoptère, qui était en exercice avec le premier, est rentré à la base militaire.

Les recherches se sont concentrées sur la lagune de Santa Rosa, sur la côte de Floride bordant le golfe du Mexique.

Les équipes de recherche ont découvert des débris de l'aéronef vers 02h00 mercredi matin.

Les gardes-côtes américains ont mené les opérations de recherche, qui étaient toujours en cours vers 19H30 GMT mercredi.

Les deux hélicoptères participaient à un «exercice de routine» avec des forces spéciales des Marines du camp Lejeune, de Caroline du Nord, selon la base aérienne d'Eglin.



Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer