Le maire de New York veut construire 240 000 logements

New York est connue pour ses multimillionnaires et... (Photo: Reuters)

Agrandir

New York est connue pour ses multimillionnaires et ses tours de luxe aux loyers exorbitants, mais la plus grande ville américaine vient aussi de battre un nouveau record, celui de 60 000 personnes sans domicile fixe.

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Dans une ville aux loyers exorbitants, le maire de New York Bill de Blasio a affirmé mardi qu'il voulait que 240 000 nouveaux logements soient construits dans les dix prochaines années, dont 80000 logements sociaux.

«Rien n'exprime mieux les inégalités à New York (...) que l'explosion des prix des logements», a déclaré le maire dans son discours annuel sur l'État de la ville.

A Manhattan, un appartement de deux chambres dans un immeuble avec gardien coûte de 5000 à 12 000 dollars par mois, selon le site spécialisé New York habitat. Les plus chers se louent des centaines de milliers de dollars par mois.

M. De Blasio a souligné que 56% des New-Yorkais locataires dépensaient plus de 30% de leurs revenus pour se loger, soit 10 points de pourcentage de plus qu'il y a dix ans.

D'où la nécessité, selon lui, de construire davantage de logements sociaux: il a rappelé mardi que son administration s'était engagée à construire 80 000 logements de ce type d'ici 2024, soit deux fois plus en moyenne annuelle que durant ces 25 dernières années.

Et il a ajouté qu'elle avait aussi prévu de réhabiliter 120 000 logements sociaux.

La mairie de New York, a-t-il ajouté, prévoit aussi la construction de 160 000 logements au cours du marché, prenant en compte le fait que la population de la plus grande ville américaine devrait atteindre 9 millions d'ici 2040.

Pour la première fois dans l'histoire de la ville, les nouveaux plans d'urbanisme dans les grands secteurs en cours de réhabilitation exigeront des promoteurs l'inclusion de logements sociaux, pour diversifier l'habitat. «Ce n'est pas une option, mais une pré-condition», a-t-il dit.

Le maire a aussi insisté sur la nécessité de voir ces nouveaux secteurs résidentiels dotés d'un bon accès aux transports, et annoncé un nouveau système de ferries d'ici 2017.

Nombre record de sans-abri à New York

New York est connue pour ses multimillionnaires et ses tours de luxe aux loyers exorbitants, mais la plus grande ville américaine vient aussi de battre un nouveau record, celui de 60 000 personnes sans domicile fixe.

«Cette nuit, 60 352 personnes vont dormir dans les refuges de la ville», dont plus de 25 000 enfants, affirmait mardi la coalition pour les sans-abri (Coalition for the Homeless) sur son site internet.

C'est 11% de plus qu'en janvier 2014, comparé aux 53 615 sans-abri hébergées par la ville en janvier 2014, selon le site.

Les familles représentent les quatre cinquièmes de cette population.

Selon Patrick Markee, directeur adjoint de la coalition, «la crise historique des sans-abri» à New York s'est encore aggravée depuis l'arrivée du maire Bill de Blasio en janvier 2014.

Ses raisons sont selon lui le manque de logements à bas prix, les politiques de l'ancien maire Michael Bloomberg sur l'aide au logement, et le fait que ces aides au logement n'aient pas été rétablies pour les familles sans-abri.

Mardi, le maire de New York Bill de Blasio a brièvement évoqué ce problème dans son discours sur l'État de la ville, affirmant qu'il s'était fixé de régler le problème des anciens combattants sans-abri d'ici à la fin de l'année.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer