New York: tout ça pour 15 cm de neige

Environ 15 cm de neige sont tombés sur Manhattan,... (PHOTO DAMON WINTER, THE NEW YORK TIMES)

Agrandir

Environ 15 cm de neige sont tombés sur Manhattan, y créant des décors de carte postale. Mais on était très loin des 60 cm et plus que les météorologues avaient prédits en annonçant l'approche d'une tempête «historique», «paralysante» et «mettant la vie en danger».

PHOTO DAMON WINTER, THE NEW YORK TIMES

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Richard Hétu

collaboration spéciale

La Presse

(NEW YORK) Un silence étrange. Des rues vides. Des commerces fermés. Au lever du jour, hier, New York ressemblait à plusieurs égards à une ville qui se relevait d'une tempête d'hiver majeure. Ne manquait que la neige.

Oh, certes, environ 15 cm de neige étaient tombés depuis la veille sur Central Park, y créant des décors de carte postale. Mais on était très loin des 60 cm et plus que les météorologues avaient prédits en annonçant l'approche d'une tempête «historique», «paralysante» et «mettant la vie en danger».

En citant ces prévisions, le maire et le gouverneur de New York avaient annoncé une série de mesures de précaution extraordinaires, y compris, à partir de 23h lundi soir, la fermeture des transports en commun, dont le métro, et l'interdiction de toute circulation sur les routes principales.

Du coup, la ville qui ne dort jamais s'était transformée en ville fantôme.

Mais le «blizzard de 2015», pour employer le vocable préféré de CNN, aura largement épargné New York, exception faite de Long Island, et le New Jersey.

Si bien que les météorologues se sont empressés hier matin de présenter leurs excuses aux populations trompées par leurs prédictions erronées. En revanche, le maire et le gouverneur de New York n'ont pas ressenti le besoin de faire leur mea culpa pour avoir annoncé des mesures pouvant sembler, avec le recul, non seulement inutiles, mais exagérées.

«On ne peut pas jouer les gérants d'estrade avec quelque chose comme la météo», a déclaré le maire de New York, Bill de Blasio.

«Dieu sait ce qui se serait produit si la trajectoire de la tempête n'avait pas dévié de [30 à 45 km] à l'est. Si des gens s'étaient retrouvés sur les routes, beaucoup d'entre eux auraient été en danger», a-t-il ajouté.

Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, s'est également défendu d'avoir crié au loup.

«Mieux vaut prévenir que guérir, a-t-il déclaré à CNN. C'est toujours facile de parler après coup. On a réagi en fonction des informations qu'on avait.»

Steven DiMartino, météorologue du New Jersey, a donné raison au maire et au gouverneur de New York.

«C'était une tempête tout ou rien, a-t-il dit en entrevue. Si elle avait changé légèrement de trajectoire, New York aurait pu être enseveli sous 60 ou 90 cm de neige, comme c'est le cas pour Long Island. Tu ne veux pas avoir à dire au public que la tempête va probablement nous épargner.»

Reste que plusieurs météorologues s'en voulaient d'avoir induit en erreur des millions de personnes.

«Mes plus sincères excuses aux nombreux décideurs clés et aux citoyens ordinaires, encore plus nombreux», a écrit sur son fil Twitter Gary Szatkowski, météorologue du National Weather Service, à Mount Holly, au New Jersey.

«En fait de prédictions, ce fut un échec ou, mieux encore, un fiasco», a pour sa part écrit John Bolaris, météorologue de Philadelphie, où il n'est pas tombé plus de 7 cm de neige.

À New York, l'interdiction de circuler dans les rues a été levée à 7h30. Le métro et les autobus se sont quant à eux remis à rouler à partir de 9h. Et plusieurs citoyens se sont montrés indulgents à l'égard de leur maire et de leur gouverneur.

«Ils ne sont pas responsables des prédictions météorologiques», a déclaré Bert Crowley après avoir acheté un journal et un café dans une bodega du quartier East Village. «Ils ont péché par excès de prudence, c'est tout.»

La tempête en centimètres

1. Massachusetts

La ville de Worcester a été la plus touchée, avec des précipitations de neige atteignant 84 centimètres. D'autres municipalités ont également reçu des dizaines de centimètres.

2. Connecticut

Trois municipalités de l'État ont reçu plus de 50 centimètres de neige. Les précipitations dans la municipalité de Windham ont même atteint 80 centimètres.

3. Maine

Les chiffres les plus récents prévoient que de 50 à 60 centimètres de neige se seront accumulés dans la Ville de Portland. Certains endroits dans le secteur recevront même plus de 91 centimètres de neige.

4. Rhode Island

Les précipitations reçues dans l'État varient entre 40 et 60 centimètres. Providence a été la plus touchée, avec 60 centimètres.

- Avec Jasmin Lavoie

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer