Des vidéos du FBI sur l'ex-espionne russe Anna Chapman

Agence France-Presse
Washington

Le FBI a publié lundi sur son site internet des vidéos, photos et documents extraits de son enquête de dix ans sur Anna Chapman, la séduisante espionne russe, et neuf autres agents de Moscou expulsés en juillet 2010 par les États-Unis.

Une première vidéo déclassifiée montre la belle espionne, dont les photos dénudées avaient fait le tour du monde, à la table d'un café de New York le 26 juin 2010 avec un agent américain sous couverture. On peut y voir la jeune femme rousse, vêtue de jeans et tee-shirt blanc et portant des lunettes de soleil, sortir de son sac un cahier et ce qui semble être des écouteurs.

Une deuxième vidéo montre Anna Chapman dans différents rayons d'un grand magasin le 20 janvier 2010 tandis qu'«un responsable du gouvernement russe (attend) à l'extérieur du magasin», selon la légende du FBI.

Les six autres vidéos montrent trois autres agents russes expulsés avec Anna Chapman. On les voit échanger ou récupérer des objets et documents dans la rue à New York, dans un café, ainsi que dans un escalier new-yorkais avec un responsable russe, entre mai 2004 et mars 2010.

Ces huit vidéos ont été publiées avec une centaine de photos et des documents relatifs à cette enquête d'une décennie baptisée «Ghost Stories».

Ces arrestations rappellent que «l'espionnage sur le sol américain n'a pas disparu avec la guerre froide», souligne le FBI sur son site internet, commentant la publication des documents. «Même si les «clandestins» du SVR (Service russe de renseignement à l'étranger) n'ont jamais mis la main sur des documents classifiés, leur intention était sérieuse, vaste et financée par le SVR».

Ce groupe de dix espions avait été arrêté et avait plaidé coupable d'espionnage en juin 2010. Ils avaient été expulsés deux semaines plus tard dans un échange digne de la guerre froide. Les États-Unis les avaient remis à Moscou contre quatre Russes, dont trois condamnés pour espionnage au profit des Occidentaux.

À son retour à Moscou, Anna Chapman a choisi de s'exposer dans les médias, contrairement à la tradition des services secrets. Elle a notamment posé en petite tenue pour un magazine masculin et est apparue dans une émission de la télévision publique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer