Côte est des É-U: le réchauffement des océans pousse les homards vers le nord

Selon un rapport publié plus tôt au mois... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Selon un rapport publié plus tôt au mois d'août par l'autorité de régulation, le nombre de homards adultes au sud de Cape Cod s'élevait à 10 millions en 2013, soit un cinquième du nombre enregistré à la fin des années 1990.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Sur le même thème

Associated Press

La population de homards a chuté de manière spectaculaire dans le sud de la Nouvelle-Angleterre alors qu'elle a grimpé en flèche dans les eaux froides du Maine et d'autres régions plus au nord, un changement que les scientifiques attribuent en grande partie au réchauffement des océans.

Cette situation oblige de plus en plus de pêcheurs de homards du Connecticut et du Rhode Island à cesser leurs activités et à renoncer par le fait même à un mode de vie plus que centenaire.

Étant donné que l'approvisionnement général en homards est demeuré plutôt stable, les clients des restaurants et des supermarchés ainsi que les vacanciers n'ont pas été confrontés à de grandes différences sur le plan des prix et de la disponibilité.

Mais en raison de la place importante occupée par le crustacé dans l'économie, l'histoire et l'identité de la Nouvelle-Angleterre, cette migration vers le nord est un triste exemple de la façon dont les changements climatiques peuvent influencer l'habitat naturel des animaux et des plantes.

Selon un rapport publié plus tôt au mois d'août par l'autorité de régulation, le nombre de homards adultes au sud de Cape Cod s'élevait à 10 millions en 2013, soit un cinquième du nombre enregistré à la fin des années 1990.

Toujours d'après le rapport, les pêcheurs de la région n'ont capturé que 1,5 million de kilogrammes de homards en 2013, contre environ 10 millions en 1997.

Ce déclin découle largement «des conditions environnementales difficiles, incluant l'augmentation de la température de l'eau au cours des 15 dernières années et la pêche continuelle», indique le rapport de la commission des pêches maritimes des États américains de l'Atlantique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer