Couillard veut aborder les changements climatiques avec Rachel Notley

« Parce que l'Alberta et le Canada sont... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

« Parce que l'Alberta et le Canada sont des producteurs de pétrole importants, pour cette raison, ils devraient être très actifs dans le domaine des changements climatiques », a indiqué M. Couillard.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

(Québec) Philippe Couillard a félicité mercredi la nouvelle première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, pour son élection historique. Et il a fait savoir que Québec compte aborder la question des changements climatiques avec la leader néo-démocrate.

À son arrivée à l'Assemblée nationale, le premier ministre a souhaité bonne chance à Mme Notley, qui a mis fin à un règne de quatre décennies du Parti progressiste conservateur dans la province de l'Ouest. Le Nouveau Parti démocratique de l'Alberta forme ainsi un gouvernement majoritaire.

M. Couillard compte parler à sa nouvelle homologue plus tard mercredi. Il a indiqué qu'il compte engager un dialogue avec elle sur la question des changements climatiques.

« Parce que l'Alberta et le Canada sont des producteurs de pétrole importants, pour cette raison, ils devraient être très actifs dans le domaine des changements climatiques », a indiqué M. Couillard.

L'Alberta était à elle seule responsable de 36% des émissions de GES du Canada en 2012. Cette proportion est appelée à croître au cours des prochaines années en raison de l'expansion projetée de l'industrie des sables bitumineux.

M. Couillard a présidé un sommet des premiers ministres à Québec, le mois dernier, pour discuter des changements climatiques. Le premier ministre sortant de l'Alberta, Jim Prentice, n'a pu y assister, car il se trouvait en campagne électorale.

Heurtel optimiste

Le ministre de l'Environnement, David Heurtel, s'est montré optimiste devant l'arrivée au pouvoir de Mme Notley. Il a noté que la première ministre a abordé la question des changements climatiques dans son discours de victoire, mardi soir.

Il a aussi lancé une pointe au gouvernement Harper, qui n'a toujours pas présenté les cibles canadiennes de réduction de GES à quelques mois du sommet de Paris.

« Il y a lieu de voir avec optimisme les prochaines étapes de discussion, tant avec l'Alberta qu'avec l'ensemble des provinces, a dit M. Heurtel. Mais ce qu'on voit là, c'est une ouverture, une ouverture qui tarde à venir du gouvernement fédéral. »

Le NPD albertain a promis de réviser les redevances versées par les compagnies pétrolières et gazières, renforcer les règles environnementales, et mettre fin aux efforts gouvernementaux pour promouvoir les projets de pipelines à l'étranger.

Brian Gallant veut être rassuré sur le projet Énergie Est

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, espère parler bientôt avec sa nouvelle homologue de l'Alberta et s'assurer de son soutien au projet d'oléoduc Énergie Est.

La néo-démocrate Rachel Notley deviendra bientôt première ministre de l'Alberta, à la suite du raz-de-marée orange qui a emporté mardi les progressistes-conservateurs, au pouvoir dans cette province depuis 44 ans, et qui étaient d'ardents partisans de l'exploitation des sables bitumineux. Au dernier décompte, les néo-démocrates remportaient 53 des 87 sièges à l'Assemblée législative.

Selon M. Gallant, rien dans le discours de Mme Notley, pendant la campagne, ne laisse croire qu'elle serait opposée au projet d'oléoduc, qui devrait acheminer le pétrole brut des sables bitumineux de l'Alberta jusqu'au port de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Le premier ministre libéral veut tout de même souligner à la nouvelle première ministre l'importance du projet pour l'économie de tout le pays, y compris pour le Nouveau-Brunswick.

L'entreprise TransCanada a reporté de deux ans le début des travaux pour Énergie Est, un projet de 12 milliards de dollars.

- Avec La Presse Canadienne

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer