Le mois de mars 2014 a été le 4e plus chaud de l'histoire

Toronto... (La Presse Canadienne)

Agrandir

Toronto

La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Changements climatiques

Environnement

Changements climatiques

Tout sur les changements climatiques »

Sur le même thème

Seth Borenstein
Associated Press
WASHINGTON

Les météorologues du gouvernement américain ont calculé que sur la majeure partie de la Terre, le mois de mars 2014 a été l'un des plus chauds de l'histoire, sauf aux États-Unis.

La National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), l'agence américaine qui étudie l'océan et l'atmosphère, a annoncé mardi que le mois de mars dernier avait été le quatrième plus chaud sur la planète depuis que des données à ce sujet ont commencé à être compilées, il y a 135 ans.

La température moyenne sur Terre en mars a dépassé de 0,7 degré Celsius la moyenne du 20e siècle, selon les experts américains.

Mais aux États-Unis, le mois de mars a été d'environ un demi-degré Celsius plus froid que la normale. Il s'agissait du 43e mois de mars le plus froid de l'histoire récente chez nos voisins du Sud.

La Slovaquie a connu le mois de mars le plus chaud de son histoire, tandis que la Corée du Sud et la Lettonie ont vécu leur deuxième mois de mars le plus chaud.

En Sibérie du Nord, le mois de mars 2014 a dépassé la moyenne de 5 degrés Celsius, tandis qu'en Norvège et au Danemark, la température a été de 4 degrés supérieurs à la normale.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer