Goldie Hawn invite l'élite de Davos à méditer

Goldie Hawn à Davos.... (Photo: AP)

Agrandir

Goldie Hawn à Davos.

Photo: AP

Richard Carter
Agence France-Presse
Davos

Les négociations secrètes dans les petites salles du Palais des congrès de Davos vous stressent? Les fêtes arrosées dans les palaces nichés dans les neiges de la station alpine suisse vous fatiguent? Le Forum économique mondial avait prévu jeudi une séance de méditation pour se détendre.

Davos oblige, le professeur n'était pas n'importe qui, mais l'actrice américaine oscarisée Goldie Hawn.

Et malgré l'imminence d'un discours très attendu du président iranien Hassan Rohani quelques minutes plus tard, l'actrice de 68 ans et une poignée d'autres intervenants n'ont eu aucune difficulté à rameuter du monde. Les délégués faisaient la queue pour participer et ceux qui ont été refoulés, faute de place, ne cachaient pas leur déception.

Drapé dans sa tenue de moine bouddhiste jaune safran et bleue, le Français Matthieu Ricard a d'abord tenté d'amener l'assistance à se relaxer, puis Goldie Hawn a parlé de son projet de méditation pour les enfants qui «la tient aux tripes».

Après les attaques terroristes du 11 septembre 2001, «réalisant que le monde avait profondément changé pour toujours et que nos enfants allaient hériter d'un monde auquel ils n'étaient pas préparés», la comédienne a décidé de les aider à exploiter le pouvoir de leur esprit.

Sa fondation promeut les exercices de méditation dans les écoles sur cinq continents et les effets sont très positifs pour les enfants qui en bénéficient, selon elle.

«Renvoyons toute l'humanité à l'école», a lancé l'actrice, célèbre pour ses comédies telles que Everyone Says I Love You de Woody Allen.

Richard Davidson, professeur à l'Université du Wisconsin aux États-Unis, a présenté des données montrant que les personnes ayant suivi des cours de méditation étaient mieux prémunies contre la grippe et avaient une plus grande résistance à la douleur.

La méditation, selon ce professeur, lorsqu'elle est pratiquée par les enfants assez tôt, leur permet d'avoir un meilleur contrôle de soi et diminue les risques de tomber dans la délinquance plus tard.

Le Prince Haakon de Norvège a été conquis par la session. «J'étais déjà venu à une séance de ce genre il y a quelques années, et c'est ce que je trouve intéressant à Davos, on peut faire plein de choses différentes», a-t-il déclaré à l'AFP. «Ce n'est pas le genre de choses que je fais habituellement», a-t-il ajouté.

Goldie Hawn a appelé les participants au Forum, pour certains des personnes très influentes dans le monde, à se concentrer sur les interactions entre individus. «Nous devons écouter l'autre, faire attention profondément, collectivement à notre société, prise comme un tout, ou bien nous allons créer un monde dans lequel il ne fera pas bon vivre», a-t-elle lancé sous les applaudissements.

«Nous avons le pouvoir, la capacité, le don et Dieu nous a donné les outils, alors utilisons-les», a-t-elle conclu.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer