Roger Moore en cinq rôles

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'acteur Roger Moore, immortalisé par sept James Bond, s'est éteint hier en Suisse. Retour sur la carrière d'une légende du cinéma d'espionnage.

Maverick (1959-1961)

La carrière de Moore à la télévision s'amorce avec Ivanhoe en 1958. Un des premiers rôles qui le propulsent à l'avant-scène est celui de Beau Maverick dans la série américaine Maverick consacrée à des frères joueurs de poker. Un hic : le héros de ce western a un accent british. Les concepteurs trouvent une entourloupette en donnant à son personnage une éducation toute britannique.

Le Saint (1962-1969)

Avant d'être identifié à James Bond, Roger Bond sera associé au personnage de Simon Templar dans la série Le Saint qui s'est déclinée en 118 épisodes de 50 minutes et 2 téléfilms. N'appartenant à aucune association, Templar se fait justice lui-même (et en profite) en traquant les criminels de tout acabit à travers le monde.

Live and Let Die (1973)

En devenant, pour la première fois, le fameux espion anglais James Bond, Roger Moore s'est inscrit dans l'histoire de cette franchise en devenant l'acteur ayant pris le rôle à l'âge le plus avancé, soit 46 ans. À titre comparatif, Sean Connery avait 33 ans lorsqu'il a incarné 007 pour la première fois.

Dean Martin, Roger Moore et Burt Reynolds dans... (Photo fournie par Golden Harvest Company.) - image 2.0

Agrandir

Dean Martin, Roger Moore et Burt Reynolds dans The Cannonball Run (1981)

Photo fournie par Golden Harvest Company.

The Cannonball Run (1981)

Entre le tournage de deux James Bond, Roger Moore fera plusieurs autres films. The Cannonball Run, film d'action dans lequel on retrouve Burt Reynolds, Farrah Fawcett, Dean Martin et plusieurs grands noms, est sans doute un des plus connus. Le long métrage relatait l'histoire d'adeptes de vitesse impliqués dans une course illégale.

A View to a Kill (1985)

Le dernier James Bond de Roger Moore qui incarna sept fois le plus célèbre des espions de la planète. Après A View To a Kill, Moore a abandonné le personnage, estimant avoir atteint l'âge limite pour l'interpréter. Ce fut aussi le dernier film de la comédienne canadienne Lois Maxwell dans le rôle de Miss Moneypenny.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • L'acteur Roger Moore est décédé

    Cinéma

    L'acteur Roger Moore est décédé

    Pour les étrangers, il était l'archétype du gentleman anglais : l'acteur britannique Roger Moore, immortalisé par la série télévisée Le... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer