Rogue One plane toujours sur le box-office

Rogue One: A Star Wars Story fait place à de... (Photo fournie par Lucasfilm)

Agrandir

Rogue One: A Star Wars Story fait place à de nombreux nouveaux personnages.

Photo fournie par Lucasfilm

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le film Rogue One, nouvel opus de la saga Star Wars, s'est maintenu au sommet du box-office nord-américain durant le week-end de Noël, selon des chiffres provisoires publiés dimanche par la société Exhibitor Relations.

Près de 40 ans après la sortie du premier Star Wars, la recette fonctionne toujours et Rogue One a amassé en trois jours 71,5 millions de dollars aux États-Unis et au Canada, ce qui porte son total à 293 millions de dollars.

Rogue One est le premier film dérivé de la célèbre saga duquel sont absents les personnages légendaires de l'épopée, Luke Skywalker, Han Solo et la Princesse Leia. Il retrace la mission d'un commando de l'Alliance Rebelle pour récupérer les plans de l'Étoile noire, arme de destruction de l'Empire.

Loin derrière ces aventures galactiques, le dessin animé musical Sing tire son épingle du jeu.

Pour son premier week-end, le film d'Universal et du studio Illumination Entertainment a enregistré 35 millions de dollars de recettes, ce qui porte son total à 56 millions de dollars sur la semaine.

Dans un monde habité uniquement par des animaux aux comportements humains, un koala qui produit des spectacles organise un concours de chant pour sauver son théâtre. Tous les acteurs ayant prêté leur voix aux personnages chantent également, notamment Matthew McConaughey, Scarlett Johansson et Reese Witherspoon.

Ce dessin animé attendu et Rogue One : A Star Wars Story ont rendu la partie difficile pour les autres sorties du week-end, Passengers, Assassin's Creed et Why Him ? qui se placent derrière, dans cet ordre.

Passengers évoque le destin d'un homme et d'une femme, embarqués sur un vaisseau spatial qui doit les emmener sur une planète colonie de la Terre. En hibernation, ils se réveillent 90 ans trop tôt. Réalisé par le norvégien Morten Tyldum (Imitation Game) et avec de mauvaises critiques, il a encaissé seulement 14,3 millions de dollars de recettes pour ce premier week-end.

Il est suivi par Assassin's Creed, adaptation du jeu vidéo éponyme avec Marion Cotillard et Michael Fassbender, qui a amassé 10,3 millions de dollars (17,5 millions sur la semaine).

Non loin derrière arrive Why Him ?, une comédie familiale avec Bryan Cranston (Breaking Bad), dont la fille est amoureuse d'un millionnaire de la Silicon Valley (James Franco), qui veut l'épouser. Il a engrangé 9,8 millions de dollars de recettes en trois jours.

Voici le reste du top 10

6e : Moana, ce dessin animé de Disney, qui raconte les aventures d'une princesse polynésienne intrépide, a rapporté 6,5 millions de dollars supplémentaires, pour un total en cinq semaines de 179 millions de dollars.

7e : Office Christmas Party, la comédie sur une fête de Noël de bureau qui dérape, avec Jennifer Aniston, Jason Bateman et Olivia Munn, récolte 5 millions de dollars (42 millions en 3 semaines).

8e : Collateral Beauty, le parcours de Will Smith en père ayant perdu sa petite fille enregistre 3,6 millions de dollars de recettes (14,6 en deux semaines).

9e : Dangal, la surprise de la semaine, un film du réalisateur indien Nitesh Tiwari, retrace l'histoire vraie d'un ancien lutteur qui entraîne deux de ses filles pour en faire des championnes de lutte. Ce long métrage, qui connaît un grand succès en Inde, a réalisé 3,2 millions de dollars ce week-end.

10e : Manchester by the Sea, un des favoris pour les Oscars, récolte 3,1 millions de dollars (20 millions en six semaines).




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer