Le Noël des cinéphiles

Natalie Portman dans Jackie... (Photo fournie par Protozoa Pictures)

Agrandir

Natalie Portman dans Jackie

Photo fournie par Protozoa Pictures

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour les amateurs de cinéma, la saison des Fêtes est déjà commencée. Après un mois de novembre particulièrement riche en productions quatre étoiles (Arrival, Moonlight, Elle, Manchester by the Sea et quelques autres), décembre s'annonce tout aussi alléchant. Nous avons retenu ces 20 titres.

L'avenir 

Au Festival de Berlin, Mia Hansen-Løve (Un amour de jeunesse, Eden) a obtenu l'Ours d'argent de la meilleure réalisation grâce à ce film dont le personnage principal est inspiré de la mère de la cinéaste. Isabelle Huppert, qui connaît une année royale, se glisse cette fois dans la peau d'une prof de philosophie qui réinvente sa vie quand son mari (André Marcon) lui annonce qu'il part vivre avec une autre femme. L'avenir fait partie des sept films retenus pour le prix Louis-Delluc, considéré comme le Goncourt du cinéma français.

Sortie le 2 décembre

Jackie

Après sa présentation à la Mostra de Venise (où il a obtenu le prix du meilleur scénario) et au TIFF (où il a remporté la compétition de la section Platform), Jackie, réalisé par Pablo Larraín (No, El Club), devrait faire bonne figure lors de la prochaine saison des récompenses. Certains avancent même une sélection quasi assurée pour Natalie Portman aux Oscars, possiblement une deuxième victoire, six ans après Black Swan. Sa performance dans la peau de Jackie Kennedy, qui essaie de se refaire après l'assassinat de son mari, ne pourrait générer rumeur plus favorable.

Sortie le 2 décembre

Aquarius

Le récit d'Aquarius est construit autour de la résistance que mène une sexagénaire de Recife (Sonia Braga) contre des promoteurs immobiliers qui ont racheté tous les appartements de l'immeuble qu'elle habite depuis des décennies. À travers ce vibrant portrait, le cinéaste Kleber Mendonça Filho (Les bruits de Recife) dénonce, sans trop marteler le message, les excès d'un système où le citoyen n'a plus véritablement de marge de manoeuvre. Ce film brésilien était en compétition officielle au Festival de Cannes.

Sortie le 9 décembre

D'encre et de sang

Ce premier long métrage a la particularité de porter la signature de trois cinéastes: Alexis Fortier Gauthier, Maxim Rheault et Francis Fortin. Mettant en vedette Martin Desgagné, Lysandre Ménard et Fayolle Jean, D'encre et de sang est un drame de moeurs dont l'histoire est construite autour d'un manuscrit mystérieux qu'un libraire découvre dans le sac d'un écrivain qu'il admire, mort subitement devant sa librairie. Écrit, produit et réalisé par sept diplômés de l'INIS, ce film a été mis sur pied dans le cadre du programme de production à microbudget de Téléfilm Canada.

Sortie le 9 décembre

Miss Sloane

Le cinéaste britannique John Madden, dont la filmographie comprend des titres comme Shakespeare in Love et les deux volets de The Best Exotic Marigold Hotel, plonge cette fois dans le monde de la politique américaine. Jessica Chastain prête ses traits à une lobbyiste prête à tout pour arriver à ses fins, dans un film que la presse américaine décrit comme un croisement entre Michael Clayton et All the President's Men. John Lithgow et Gugu Mbatha-Raw font aussi partie de la distribution.

Sortie le 9 décembre

Will Smith et Helen Mirren dans Collateral Beauty.... (Photo fournie par Warner Bros.) - image 2.0

Agrandir

Will Smith et Helen Mirren dans Collateral Beauty.

Photo fournie par Warner Bros.

Office Christmas Party

Bon an mal an, les grands studios poursuivent la tradition de produire des comédies spécialement conçues pour le temps des Fêtes. Cette année, le tandem derrière Blades of Glory rapplique pour offrir cette farce campée au beau milieu du party de bureau qu'une entreprise en difficulté décide d'organiser afin d'attirer un gros client potentiel. Kate McKinnon, qui a triomphé en personnifiant Hillary Clinton à Saturday Night Live, domine une distribution dont font aussi partie Jennifer Aniston et Jason Bateman.

Sortie le 9 décembre

La route d'Istanbul

Produit pour la chaîne spécialisée franco-allemande Arte, le nouveau film de Rachid Bouchareb (Indigènes, Hors-la-loi) ne pourrait être plus d'actualité. Astrid Whettnall (Au nom du fils) incarne Élisabeth, une femme qui croit vivre une existence paisible avec Élodie, sa fille de 19 ans (Pauline Burlet), dans sa campagne belge. Sa vie bascule le jour où elle apprend qu'Élodie s'est radicalisée, qu'elle a rejoint les rangs de Daech et qu'elle est en route pour la Syrie. Élisabeth part ainsi sur la trace de sa fille, mais les deux femmes se reconnaîtront-elles?

Sortie le 9 décembre

Collateral Beauty (Beauté cachée)

Après Suicide Squad, Will Smith change complètement de registre. Dans le nouveau film de David Frankel (One Chance), l'acteur incarne un publicitaire new-yorkais à la réussite exemplaire qui sombre dans la dépression, à la suite d'une terrible tragédie. Et qui affrontera sa souffrance de façon complètement inattendue. On compte plusieurs pointures dans l'imposante distribution réunie pour l'occasion. Kate Winslet, Helen Mirren, Keira Knightley, Edward Norton entourent Will Smith, sans oublier Naomie Harris, qui triomphe actuellement dans l'excellent film Moonlight.

Sortie le 16 décembre

Médecin de campagne

François Cluzet est la vedette de la nouvelle offrande de Thomas Lilti, un cinéaste dont le film précédent, Hippocrate, a obtenu un beau succès critique. Dans cette nouvelle plongée dans le monde des soignants, l'acteur se glisse dans la peau d'un médecin de campagne qui, alors qu'il tombe malade, voit débarquer dans son patelin une femme, médecin depuis peu (Marianne Denicourt), pour lui prodiguer des soins. Lui-même un ancien médecin généraliste, Thomas Lilti est allé chercher un acteur jouissant d'une très grande cote de sympathie auprès du public, à l'image du «héros positif» qu'est le médecin de campagne.

Sortie le 16 décembre

Rogue One: A Star Wars Story (Rogue One: Une histoire de Star Wars)

Ce film, d'optique plus réaliste, est le premier des trois «spin-off» prévus autour de la série Star Wars. Gareth Edwards (Godzilla) a été choisi par Lucasfilm et Disney pour réaliser cet épisode dont l'intrigue se situerait quelque part entre les épisodes III et IV, et qui raconte comment un commando rebelle se lance dans une mission pour subtiliser les plans de la station spatiale de l'Étoile Noire. Felicity Jones, Mads Mikkelsen, Ben Mendelsohn, Forest Whitaker et Diego Luna font notamment partie de la distribution.

Sortie le 16 décembre

Votez Bougon... (Photo fournie par Remstar) - image 3.0

Agrandir

Votez Bougon

Photo fournie par Remstar

Votez Bougon

En cette année où l'on ne compte jusqu'à maintenant que deux films québécois «millionnaires» au box-office, les Bougon viendront-ils à la rescousse? Absents du paysage depuis 10 ans, les célèbres personnages de l'irrévérencieuse série télévisée rappliquent, cette fois au grand écran. Papa Bougon (Rémy Girard) est maintenant à la tête d'un nouveau parti politique, le PEN (Parti de l'écoeurement national). Louison Danis, Antoine Bertrand, Hélène Bourgeois Leclerc et Claude Laroche reprennent aussi du service. Ça promet!

Sortie le 16 décembre

Assassin's Creed

Marion Cotillard, Michael Fassbender et le cinéaste australien Justin Kurzel ont déjà fait équipe l'an dernier à la faveur d'une version cinématographique de Macbeth. Leur nouvelle collaboration n'a toutefois rien à voir avec un classique de Shakespeare. Assassin's Creed est en effet l'adaptation cinématographique de la célèbre franchise de jeu vidéo, conçue par la firme Ubisoft Montréal en 2007. Disposant d'un budget estimé entre 150 et 200 millions de dollars, cette superproduction tentera d'être la première à réussir vraiment, sur le plan artistique, la transition entre la forme du jeu vidéo et celle du cinéma.

Sortie le 21 décembre

Passengers (Passagers)

Le cinéaste d'origine norvégienne Morten Tyldum, à qui l'on doit notamment Imitation Game, propose cette année un film de science-fiction écrit par Jon Spaihts, (Prometheus, Doctor Strange). Jennifer Lawrence et Chris Pratt incarnent des personnages qui, contre toute attente, se réveillent alors que les 5000 autres passagers qui voyagent avec eux vers une nouvelle planète sont endormis pour très longtemps. Et ne savent rien du danger qui les menacent. Le scénario de Passengers a longtemps fait partie de la liste des meilleurs scripts qui circulaient à Hollywood sans jamais être produits. C'est maintenant fait.

Sortie le 21 décembre

Lion

Inspiré d'une histoire vraie, qui a en outre fait l'objet d'un reportage à 60 minutes, l'émission phare du réseau CBS, Lion relate l'histoire incroyable de Sarro Brierley. Vingt-cinq ans après avoir été perdu dans un train qui l'a entraîné à Calcutta, très loin de sa famille, le jeune homme, qui a été adopté par un couple australien après avoir été recueilli dans un orphelinat, tente de reconnaître son village natal indien à l'aide de Google Earth. Dev Patel (Slumdog Millionaire), Nicole Kidman, David Wenham et Rooney Mara sont les vedettes de ce premier long métrage de Garth Davis.

Sortie le 21 décembre

Sing (Chantez)

Des producteurs de Despicable Me et The Secret Life of Pets nous arrive ce nouveau film d'animation, le dernier du genre à prendre l'affiche en 2016. Le récit a pour cadre les grands concours de chansons diffusés à la télévision, auxquels participent des animaux de tous genres. Pas moins de 85 chansons, puisées dans le répertoire populaire des années 40 à nos jours, ont été utilisées. Dans la version originale, plusieurs stars ont prêté leur voix aux personnages, notamment Matthew McConaughey, Reese Witherspoon, Seth MacFarlane, Scarlett Johansson, John C. Reilly et Leslie Jones.

Sortie le 21 décembre

Ryan Gosling et Emma Stone dans La La... (Photo fournie par Lionsgate) - image 4.0

Agrandir

Ryan Gosling et Emma Stone dans La La Land.

Photo fournie par Lionsgate

Le fils de Jean

Lauréat du prix du public au festival Cinemania, Le fils de Jean est un film français dont l'intrigue se déroule au Québec. Pierre Deladonchamps (L'inconnu du lac) incarne un trentenaire français venu en nos terres pour aller à la rencontre d'un père qu'il ne connaissait pas encore, et de la famille qui l'entoure. Gabriel Arcand, Patrick Hivon, Catherine de Léan, Pierre-Yves Cardinal et Marie-Thérèse Fortin sont aussi les têtes d'affiche de cette libre adaptation du roman de Jean-Paul Dubois, Si ce livre pouvait me rapprocher de toi, réalisée par Philippe Lioret (Welcome, Toutes nos envies).

Sortie le 23 décembre

A Monster Calls (Quelques heures après minuit)

Ce film est l'adaptation d'un roman de Patrick Ness, un auteur spécialisé dans la littérature jeunesse. Il met en son centre un jeune garçon qui se réfugie dans un monde imaginaire afin de mieux composer avec une réalité difficile, notamment la mort imminente de sa mère. Juan Antonio Bayona y explore une thématique similaire à celle de The Orphanage et The Impossible, ses deux films précédents. Autour du jeune Lewis MacDougall gravitent des personnages incarnés par Sigourney Weaver, Felicity Jones, Toby Kebbell et Ben Moor.

Sortie le 23 décembre

Fences

Pour ce film dont il signe aussi la réalisation, Denzel Washington porte à l'écran la célèbre pièce d'August Wilson, lauréate du prix Pulitzer en 1987, et d'un Tony Award. Il y a six ans, l'acteur a déjà tenu sur scène le rôle de cet ancien joueur de baseball, maintenant éboueur, qui, dans les années 50, vit à Pittsburgh avec sa famille. Il a d'ailleurs demandé à Viola Davis, sa partenaire de scène à l'époque, de reprendre le même rôle pour le film. La presse spécialisée américaine a instantanément fait de Fences l'un de ses favoris.

Sortie le 25 décembre

La La Land (Pour l'amour d'Hollywood)

Voici un autre titre qui, depuis la soirée d'ouverture de la Mostra de Venise, se retrouve sur toutes les lèvres. On dit de ce deuxième long métrage de Damien Chazelle, qui s'était grandement fait remarquer grâce à Whiplash, qu'il redonne ses lettres de noblesse à la comédie musicale sur grand écran. Le récit est construit autour de la rencontre d'un pianiste de jazz qui exerce son talent dans des clubs miteux (Ryan Gosling) et d'une aspirante actrice qui sert des cafés entre deux auditions (Emma Stone). Pour le reste, c'est Hollywood.

Sortie le 25 décembre

Why Him? (Pourquoi lui?)

Un clash entre Bryan Cranston et James Franco? Voilà ce que promet cette comédie produite par Ben Stiller, dont l'idée est initialement venue de Jonah Hill. Le nouvel amoureux que lui présente sa fille (Zoey Deutch) lors d'une réunion familiale des Fêtes constitue le pire cauchemar qu'un père aurait pu imaginer. Devenu milliardaire grâce à l'internet, le «gendre» n'en a pas moins conservé son côté délinquant et asocial. Et la rencontre se passe mal. John Hamburg (I Love You, Man) assure la réalisation de ce film de circonstance.

Sortie le 25 décembre

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer