Penélope Cruz dans la peau d'une femme atteinte d'un cancer

Penélope Cruz lors de la présentation en avant-première... (PHOTO AP)

Agrandir

Penélope Cruz lors de la présentation en avant-première du film Ma Ma.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Madrid

L'actrice Penélope Cruz revient au cinéma espagnol après presque six ans d'absence, pour incarner une femme luttant contre un cancer du sein, dans Ma Ma, de Julio Medem, qui sortira vendredi en Espagne.

C'est «l'un des personnages les plus merveilleux que l'on puisse m'offrir», a assuré l'actrice de 41 ans mercredi à la radio espagnole privée Cadena Ser, avant la présentation en avant-première du film.

«Je suis tombée amoureuse de l'histoire de cette femme, qui est comme une déesse, une sage», ajoute l'une des actrices fétiche de Pedro Almodovar, avant d'admettre que le rôle l'avait au départ «effrayée».

Dans Ma Ma, Penelope Cruz donne vie à Magda, une jeune institutrice au chômage seule avec son fils, qui après la découverte de son cancer du sein, décide d'affronter l'avenir avec courage, optimisme et la dose de fantaisie inévitable, caractéristique de l'oeuvre de Medem.

Même s'il commence comme une tragédie, le film se mue rapidement en une ode à la vie et à l'amour, explique Penélope Cruz. Après avoir campé des rôles difficiles comme dans les films Venir au monde (2013) et À corps perdus (2004) de l'Italien Sergio Castellito, l'actrice se métamorphose pour incarner une femme au seuil de la mort.

«Ce qui comptait pour moi c'était d'oser, sans chercher à savoir si j'étais belle, laide ou très laide», a ajouté l'actrice, qui apparait tête rasée dans le film.

«C'est un hommage à toutes les femmes qui doivent affronter cette maladie», affirme-t-elle.

«Dès qu'elle a lu le scénario, elle m'a dit «Je veux être la protagoniste de ce film»», a rappelé Julio Medem, réalisateur de Amants du cercle polaire (1998), Lucia et le sexe (2001) et Room in Rome (2010).

Arborant une cascade de cheveux ondulés et une robe noire ajustée aux manches léopard, Penélope Cruz a présenté le film à Madrid, aux côtés de Julio Medem et de ses partenaires à l'écran, Luis Tosar et Asir Etxeandia.

L'actrice, qui a eu son second fils il y a deux ans avec l'acteur Javier Bardem, était absente des grands écrans en Espagne depuis 2009, année où elle avait joué dans Étreintes brisées d'Almodovar, après Volver, en 2006, du même réalisateur.

Elle a fait une très courte apparition aux côtés d'Antonio Banderas, autre acteur fétiche d'Almodovar, dans Les amants passagers, en 2013.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer