La chute d'une princesse

Nicole Kidman dans Grace of Monaco.... (Photo fournie par Métropole Films)

Agrandir

Nicole Kidman dans Grace of Monaco.

Photo fournie par Métropole Films

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Au même moment l'an dernier, Grace of Monaco, dans lequel Nicole Kidman prête ses traits à Grace Kelly, était l'un des films les plus en vue.

Malgré les dissensions entre le réalisateur Olivier Dahan (La vie en rose) et le distributeur américain Harvey Weinstein, qui souhaitait une nouvelle version, le film avait été choisi pour ouvrir le Festival de Cannes.

On connaît la suite: critiques assassines, échec public sans appel en Europe.

Au Québec, le drame biographique, plutôt raté il est vrai, a pris l'affiche à la toute fin de l'année dans l'indifférence générale.

La dernière gifle provient maintenant des États-Unis. Chez nos voisins du Sud, Grace of Monaco n'aura en effet même pas droit à une sortie en salle. Il sera plutôt montré sur la chaîne spécialisée Lifetime au mois de mai. La honte.




publicité

publicité

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer