La reine des Aliens ressuscitée à Lyon

Dan Olhmann, fondateur du musée Cinéma et miniature... (Photo: AFP)

Agrandir

Dan Olhmann, fondateur du musée Cinéma et miniature de Lyon.

Photo: AFP

Agence France-Presse
Lyon

La reine des Aliens est revenue à la vie vendredi au musée Cinéma et miniature de Lyon, ville berceau du cinéma: elle bouge les bras, la tête, et peut même baver grâce au travail d'une équipe de 10 restaurateurs.

Après une année de remise en état, le monstre de 6,5 m et 500 kg de métal, de résine et de latex sera exposé dès samedi aux visiteurs de ce musée privé créé en 2005, qui a pour vocation de faire découvrir l'envers du décor des effets spéciaux.

Le monstre est issu d'un volet à part de la saga Aliens dans lequel deux personnages emblématiques de la science-fiction se rencontrent dans Alien vs. Predator, de Paul W.S. Anderson, sur les écrans en 2004.

Le personnage de la reine avait été inventé et dessiné par le spécialiste des blockbusters James Cameron (Titanic, Terminator, Avatar) en collaboration avec un maître des effets spéciaux, Stan Winston, pour le deuxième opus, Alien, le retour. La reine est réapparue dans Alien IV, de Jean-Pierre Jeunet, en 1997.

Alors que la première reine était dirigée par des opérateurs placés à l'intérieur du monstre, celle qui sera présentée au public samedi est un robot, commandé par ordinateur.

La reine alien a été achetée l'année dernière au studio A.D.I., constructeur du monstre, pour 40 000 $. Quant au coût de la restauration, il est «inestimable», selon Dan Olhmann, le fondateur du musée, qui indique que dix employés de l'atelier du musée y ont travaillé pendant un an.

Lors du Festival des Lumières qui se tient à Lyon du 13 au 19 octobre, les quatre films de la série Alien doivent être diffusés dans la nuit du 18 octobre.




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer