L'Inde empêche la sortie d'un film sur l'assassinat d'Indira Gandhi

Indira Gandhi en compagnie de ses fils Rajiv... (Photo: archives AFP)

Agrandir

Indira Gandhi en compagnie de ses fils Rajiv (à gauche) et Sanjay (à droite) en mars 1977.

Photo: archives AFP

Nirmala George
Associated Press
New Delhi

L'Inde a empêché la sortie d'un film sur l'assassinat de l'ancienne première ministre Indira Gandhi puisque le film glorifiait le travail de ses assassins et pourrait provoquer des manifestations violentes, selon ce qu'ont indiqué des dirigeants vendredi.

Le comité de certification des films indiens a déclaré que le film glorifiait les deux gardes du corps sikhs qui ont tué Mme Gandhi afin de venger son rôle dans la répression d'une insurrection qui a atteint son paroxysme lors d'un assaut de l'armée sur le Temple d'or, l'édifice le plus sacré des sikhs.

Le film intitulé Kaum De Heere, ou Les diamants de la communauté, devait sortir en salle vendredi dans les cinémas du nord de l'Inde.

La directrice du bureau de certification, Leela Samson, a indiqué que les membres du bureau qui ont vu le film ont décidé qu'il ne pouvait pas être présenté puisqu'il représentait une menace pour l'ordre public.

Le ministère de l'Intérieur avait exprimé des inquiétudes concernant une décision antérieure permettant la sortie du film et il avait demandé au bureau de réviser la décision, a expliqué Mme Samson, ajoutant que le film glorifiait le travail des assassins d'Indira Gandhi ainsi que leur pendaison.

Le film racontait l'insurrection qui a marqué l'État du Panjab dans le nord de l'Inde vers la fin des années 1970 et le début des années 1980 quand des militants sikhs ont demandé la souveraineté de l'État sikh.

En 1984, Mme Gandhi avait ordonné une opération militaire afin de chasser les centaines de séparatistes sikhs armés et barricadés à l'intérieur du Temple d'or. L'attaque avait outragé les sikhs et ruiné les relations entre les communautés.

Plus tard cette année-là, Mme Gandhi a été assassinée par ses gardes du corps et le pays a été balayé par une vague d'émeutes contre les sikhs, ce qui avait mené à la mort de plus de 2000 sikhs.




la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer