Rendez-vous du cinéma québécois: arrêts sur image

Copenhague - A Love Story... (PHOTO FOURNIE PAR UNITÉ CENTRALE)

Agrandir

Copenhague - A Love Story

PHOTO FOURNIE PAR UNITÉ CENTRALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

En plus de permettre aux cinéphiles de revoir sur grand écran la plupart des longs métrages québécois diffusés dans les salles l'an dernier, les 34es Rendez-vous du cinéma québécois proposent des rencontres, des discussions, des soirées festives et des primeurs. Survol en 15 sélections.

Copenhague - A Love Story

Pour ce film dans lequel la fiction et la réalité s'entremêlent, Philippe Lesage (Les démons) s'est inspiré de ses années d'expérience au Danemark, où il enseignait le cinéma. Interprétant son propre rôle, le cinéaste laisse aussi place aux improvisations d'élèves en théâtre danois.

Jeudi 25 février, 20 h 30, au Quartier latin

Montréal la blanche

Lancé récemment au festival de Rotterdam, Montréal la blanche est le premier film de fiction de Bachir Bensaddek. Ce dernier, qui s'est notamment illustré dans le genre documentaire, s'intéresse particulièrement à la thématique de l'exil et du déracinement.

Lundi 22 février, 20 h 30, au Quartier latin

Avant les rues

Quelques jours après sa présentation à la Berlinale, où il a été sélectionné dans le programme Génération, ce premier film de fiction de Chloé Leriche clôturera les Rendez-vous. Très engagée dans le Wapikoni mobile, un programme où des jeunes des Premières Nations s'expriment par le cinéma, la réalisatrice a tourné son film en langue atikamekw avec des acteurs non professionnels.

Samedi 27 février, 18 h, au Quartier latin

Lost Soul

En compagnie de ses musiciens, Anik Jean accompagnera en direct la projection de ce film dont elle signe seule le scénario et cosigne la réalisation (avec Jean-François Bergeron). Inspiré du plus récent album de la chanteuse, ce film évoque le blues d'une femme qui quitte sa famille pour aller se reconstruire ailleurs.

Mercredi 24 février, 20 h, au Théâtre Outremont

André Turpin

L'as directeur photo André Turpin, qui a renoué avec la réalisation grâce à Endorphine, se prête au jeu de la leçon de cinéma. L'événement attirera tous ceux qui s'intéressent au septième art de près et de loin, d'autant que Turpin est aussi un excellent pédagogue. Le cinéaste Denis Chouinard animera la conversation.

Lundi 22 février, 14 h, au Coeur des sciences de l'UQAM

Philippe Falardeau sur le plateau de tournage du... (PHOTO SARAH SHATZ, FOURNIE PAR LA PRODUCTION) - image 2.0

Agrandir

Philippe Falardeau sur le plateau de tournage du film The Bleeder.

PHOTO SARAH SHATZ, FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Philippe Falardeau

Finaliste aux Oscars dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère en 2012 grâce à Monsieur Lazhar, Philippe Falardeau s'intéresse tant à des projets américains que québécois. Au cours de cette leçon de cinéma, le réalisateur de Guibord s'en va-t-en guerre répondra aux questions de Marie-Louise Arsenault.

Mardi 23 février, 19 h 30, à la Cinémathèque québécoise

Pascale Bussières

Très présente au cinéma en 2015, où elle a notamment tenu de beaux rôles dans Les démons, Anna et Ville-Marie, Pascale Bussières est l'une des grandes égéries du cinéma québécois. Au cours de cette leçon de cinéma animée par Marie-Louise Arsenault, l'actrice aura l'occasion d'exprimer sa vision d'un métier qu'elle exerce depuis maintenant plus de 30 ans.

Vendredi 26 février, 19 h 30, à la Cinémathèque québécoise

Éducation à l'image

Une discussion primordiale à propos de la transmission de la cinéphilie et de la présence du cinéma dans les écoles. Où en est la situation aujourd'hui alors qu'il y a trois ans, un groupe de travail sur les enjeux du cinéma recommandait déjà l'instauration d'une politique en ce sens? Marcel Jean, directeur de la Cinémathèque québécoise, en discute avec trois invités.

Mardi 23 février, 15 h 30, au Bistro de la Cinémathèque québécoise.

Diversité culturelle à l'écran

Plus que jamais, l'enjeu de la diversité culturelle à l'écran est au coeur des discussions. Cette table ronde donnera la parole à des personnes clés du milieu: celles qui constatent le problème et celles qui ont le pouvoir de changer la situation. Jean Hamel, de l'INIS, anime le débat, auquel participeront notamment Rachid Bensaddek et Sophie Prégent.

Jeudi 25 février, 17 h, au Bistro de la Cinémathèque québécoise

Elvis Gratton Picture Show

En collaboration avec Montréal en lumière, un happening «Think Big, sti!». Sur la grande scène de la place des Festivals, pendant la Nuit blanche, aura lieu le troisième Elvis Gratton Picture Show. Une occasion de communier aux plus célèbres répliques du subtil personnage, au son de la musique live de Misteur Valaire.

Samedi 27 février, 20 h, à la place des Festivals

La cinéaste Sophie Deraspe... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

La cinéaste Sophie Deraspe

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Prix collégial du cinéma québécois

Sophie Deraspe, François Delisle, Mathieu Denis, Philippe Falardeau et Alexandre Laferrière rencontreront les cégépiens qui s'apprêtent à choisir le film québécois de l'année lors de grandes délibérations nationales. Cet événement sera webdiffusé en direct partout au Québec, permettant ainsi aux élèves de 45 cégeps de participer.

Vendredi 19 février, 17 h au Bistro de la Cinémathèque québécoise

Embrasse-moi comme tu m'aimes

En attendant la sortie de son nouveau film, plus tard cette année, André Forcier viendra rencontrer le public, accompagné, dit-on, d'«invités surprises». Quand on sait que le réalisateur d'Une histoire inventée a réuni une distribution impressionnante, on peut présumer que quelques-uns des acteurs d'Embrasse-moi comme tu m'aimes seront aussi du rendez-vous.

Mercredi 24 février, 17 h, au Bistro de la Cinémathèque québécoise

Prélude: Nelly

Le troisième long métrage d'Anne Émond (Les êtres chers) est très attendu. On nous promet en effet un portrait complexe et osé de la regrettée auteure de Putain et de Folle. Pour en parler, la cinéaste sera accompagnée de la productrice Nicole Robert, de même que de Mylène Mackay, choisie pour incarner Nelly Arcan à l'écran.

Vendredi 26 février, 17 h, au Bistro de la Cinémathèque québécoise

Série noire

Le tandem créatif de Série noire offrira aussi sa leçon de cinéma. Il n'y a rien là d'étonnant. L'univers de Jean-François Rivard et François Létourneau est en effet truffé d'influences cinématographiques. Rencontre avec deux créateurs qui, à leur façon, marquent l'histoire de la télévision québécoise.

Samedi 20 février, 21h, à la Grande Bibliothèque.

Piers Handling

À l'occasion du 40e anniversaire du TIFF, les Rendez-vous ont invité le grand manitou du plus important festival de cinéma en Amérique du Nord. Ce grand admirateur du cinéma québécois répondra aux questions de Marie-Louise Arsenault. Notez que cet entretien risque de se dérouler essentiellement dans la langue de Shakespeare.

Mardi 23 février, 17 h, au Bistro de la Cinémathèque québécoise

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer