Rencontres du documentaire: 141 films d'ici et d'ailleurs

Image du documentaire Le nez de Kim Nguyen,... (Photo: fournie par les RIDM)

Agrandir

Image du documentaire Le nez de Kim Nguyen, qui s'est inspiré de Papilles et molécules, la science aromatique des aliments et des vins, du sommelier François Chartier.

Photo: fournie par les RIDM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Avec des films de Martin Scorsese, Frederick Wiseman, Joshua Oppenheimer ou encore Laura Poitras, les 17es Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) s'annoncent riches et foisonnantes. Des 141 films en provenance de 44 pays, 35 proviennent du Québec. Ces courts, moyens et longs métrages québécois se retrouvent dans toutes les sections du festival. En attendant la tenue de l'événement, du 12 au 23 novembre, voici notre premier coup d'oeil sur la programmation.

Ouverture et clôture

Le cinéaste québécois Kim Nguyen (Rebelle) aura l'honneur d'ouvrir officiellement le festival avec son documentaire Le nez, inspiré de l'ouvrage Papilles et molécules, la science aromatique des aliments et des vins de François Chartier. En clôture, Nicolas Wadimoff, réalisateur suisse qui a vécu au Québec, propose le film Spartiates. On y suit Yvan Sorel, professeur qui mène de main de fer son école d'arts martiaux en banlieue de Marseille.

Compétition internationale

La compétition internationale des longs métrages accueillera cette année 13 films dont Masse mystique, coproduction Liban/Québec signée Karim B. Haroun consacrée à la cérémonie annuelle de l'Achoura. On verra aussi The Look of Silence de Joshua Oppenheimer, complément à The Act of Killing; Evaporating Borders d'Iva Radivojevic sur l'immigration clandestine en Europe, ou encore Actress, film de Robert Greene sur la comédienne Brandy Burre (The Wire) dont l'existence est tiraillée entre vie familiale et professionnelle.

Compétition nationale

Lancé à Berlin, La marche à suivre de Jean-François Caissy porte sur des élèves en difficulté dans une école secondaire de la Gaspésie. Aussi au programme, Juanicas, de Karina Garcia Casanova, film autobiographique sur une famille aux prises avec le déracinement et la maladie mentale. De Vincent Toi, I've Seen the Unicorn nous met sur les pas d'Alvinio, apprenti pêcheur de l'Île Maurice. Sol de Marie-Hélène Cousineau et Susan Avingaq nous présente un jeune inuit charismatique, acrobate, musicien et poète amateur.

Panorama

Panorama est une section parapluie regroupant les films hors compétition dans plusieurs sections. On y verra De prisons en prisons, film de Steve Patry qui suit trois ex-détenus en démarche de réinsertion. C'est aussi ici qu'on croise quelques noms et oeuvres majeures. CITIZENFOUR de Laura Poitras porte sur le lanceur d'alerte Edward Snowden. Avec The 50-Year Argument, Martin Scorsese et David Tedeschi coréalisent un documentaire sur le New York Review of Books. Quant à Sylvain L'Espérance, il est de nouveau au Mali avec Bamako temps suspendu, consacré à l'improvisation musicale.

Activités parallèles

Hommages, rétrospectives, leçon de cinéma, débats: il ne manquera pas d'animation dans les activités parallèles aux projections. Dans la foulée des événements des derniers jours, il sera intéressant de voir ce qui se dira durant le débat autour du film Mon insécurité nationale de Patricio Henriquez. Justin Trudeau est quant à lui en vedette dans God Save Justin Trudeau sur la politique-spectacle, une oeuvre de Guylaine Maroist. À noter enfin les hommages aux documentaristes James Benning et Kazuo Hara ainsi que la rétrospective «Des hommes et des bêtes».

_______________________________________________________________________________

Info: ridm.qc.ca

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer