À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      Les films Eli Roth et Errol Morris au Festival de Toronto

      On y verra également The Green Inferno, le... (Photo: AFP)

      Agrandir

      On y verra également The Green Inferno, le plus récent film d'Eli Roth (notre photo), dans lequel un groupe d'étudiants sont kidnappés par des cannibales en Amazonie

      Photo: AFP

      Partage

      Partager par courriel
      Taille de police
      Imprimer la page
      Victoria Ahearn
      La Presse Canadienne
      Toronto

      Un thriller surnaturel mettant en vedette Daniel Radcliffe, le dernier film d'horreur d'Eli Roth et une comédie érotique de Hitoshi Matsumoto seront de la partie au Festival international du film de Toronto (TIFF).

      Daniel Radcliffe, qui prêté ses traits à Harry Potter pendant des années, partagera l'affiche de Horns avec l'actrice Juno Temple. Le film relate l'histoire d'un homme se réveillant, au lendemain d'une soirée arrosée, avec des protubérances sur le front - lesquelles pourraient être dotées de pouvoirs spéciaux.

      La comédie sombre, du réalisateur et coscénariste du Visage de la peur Alexandre Aja, sera présentée en première mondiale dans le cadre du volet Vanguard, dévoilé mardi.

      Quant au cinéaste Eli Roth y présentera deux films, dont The Green Inferno, dans lequel un groupe d'étudiants sont kidnappés par des cannibales en Amazonie. Le film y sera aussi en première mondiale pour le volet Midnight Madness, qui en sera à sa 25e édition. Le cinéaste présentera également The Sacrament, qu'il a produit.

      On y verra également R100, du cinéaste japonais Matsumoto, qui offre une «incursion osée et hilarante dans les fantasmes sexuels d'un personnage».

      L'ouverture du volet Midnight Madness sera assuré par le film All Cheerleaders Die, des réalisateurs Lucky McKee et Chris Sivertson. Une production japonaise de Sion Sono, Why Don't You Play in Hell?, ainsi qu'une autre Rigor Mortis, mettant en vedette les débuts du chanteur pop de Hong Kong Juno Mak, seront aussi présentés dans ce volet.

      Le directeur artistique du TIFF, Cameron Bailey, a souligné que le volet Midnight Madness comprendrait d'autres films et que «de brillantes idées» pour en souligner les 25 ans, un marathon de fin de soirée offrant les derniers nés du cinéma d'horreur et de genre, seraient présentées.

      «Nous travaillons toujours sur des milliers de petits détails de dernière minute et ferons donc d'autres annonces sous peu», a-t-il précisé.

      Les TIFF Docs présenteront notamment The Unknown Known, un portrait de l'ancien secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld par Errol Morris, ainsi que le mystérieux Tim's Vermeer, une ode artistique réalisée par Teller et produite par Penn Jillette.

      Filth Gorgeous: The Bob Guccione Story de Barry Avrich, Burt's Buzz, de Jody Shapiro, When Jews Were Funny, d'Alan Zweig et Hi-Ho Mistahey!, d'Alanis Obomsawin, prendront également l'affiche.

      Le volet City to City offrira de son côté un éclairage particulier sur la Grèce avec Standing Aside, Watching, du cinéaste Yorgos Servetas. On y suit une femme emménageant dans une ville en apparence tranquille mais qui ignore tout de la violence silencieuse qui sévit. L'héroïne doit bien rapidement choisir entre l'action ou l'indifférence.

      Le Festival international du film de Toronto se déroulera du 5 au 15 septembre.

      Partager

      publicité

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      publicité

      Autres contenus populaires

      image title
      Fermer