Un vote du public pour les espoirs du cinéma québécois

Sophie Nélisse et Mylène MacKay, têtes d'affiche du film... (PHOTO FOURNIE PAR LE TIFF)

Agrandir

Sophie Nélisse et Mylène MacKay, têtes d'affiche du film Endorphine

PHOTO FOURNIE PAR LE TIFF

Le 5 décembre au Grenade se tiendra la troisième édition des prix Geneviève Bujold et Roy Dupuis, remis aux meilleurs espoirs du cinéma.

Julianne Côté, Sophie Desmarais, Alexandre Landry et Antoine L'Écuyer ont été l'an dernier les lauréats de ces récompenses calquées sur les prix Romy Schneider et Patrick Dewaere en France. Fait nouveau cette année: le vote du public comptera pour 50 % dans le résultat.

Sont en lice pour le prix Geneviève Bujold: Clémence Dufresne-Deslières (Guibord s'en va-t-en guerre), Emmanuelle Lussier-Martinez (Les mauvaises herbes), Karelle Tremblay (Les êtres chers), Mylène MacKay (Endorphine) et Sophie Nélisse (Endorphine).

Pour le prix Roy Dupuis: Frédéric Lemay (Le rang du lion), Kémy St-Éloi (Noir), Irdens Exantus (Guibord s'en va-t-en guerre), Pier-Luc Funk (Les démons) et Pierre-Yves Cardinal (Le garagiste).

Le vote est ouvert jusqu'au 30 novembre.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer