Boyhood couronné aux Golden Globes

  • Les producteurs, acteurs et réalisateur de <em>Boyhood</em> célèbrent leur prix après le gala. (AP)

    Plein écran

    Les producteurs, acteurs et réalisateur de Boyhood célèbrent leur prix après le gala.

    AP

  • 1 / 9
  • Les animatrices de la soirée, Tina Fey et Amy Poelher. (Photo PAUL DRINKWATER, Reuters)

    Plein écran

    Les animatrices de la soirée, Tina Fey et Amy Poelher.

    Photo PAUL DRINKWATER, Reuters

  • 2 / 9
  • Noah Hawley reçoit le prix reçoit le Golden Globes du Meilleur téléfilm ou mini-série pour <em></em><em>Fargo</em>. (Photo Paul Drinkwater, AP)

    Plein écran

    Noah Hawley reçoit le prix reçoit le Golden Globes du Meilleur téléfilm ou mini-série pour Fargo.

    Photo Paul Drinkwater, AP

  • 3 / 9
  • La productrice et auteure de <em>Transparent</em>, Jill Soloway, reçoit le prix de la meilleure série comique.<em><em><em><em> </em></em></em></em> (Photo PAUL DRINKWATER, Reuters)

    Plein écran

    La productrice et auteure de Transparent, Jill Soloway, reçoit le prix de la meilleure série comique.

    Photo PAUL DRINKWATER, Reuters

  • 4 / 9
  • La productrice de <em>The Affair,</em> Sarah Treem, reçoit le Golden Globes de la meilleure série télé dramatique (Photo PAUL DRINKWATER, Reuters)

    Plein écran

    La productrice de The Affair, Sarah Treem, reçoit le Golden Globes de la meilleure série télé dramatique

    Photo PAUL DRINKWATER, Reuters

  • 5 / 9
  • <strong>Meilleure chanson originale: </strong><em>Glory</em> - <em>Selma</em>, John Legend and Common (Photo Paul Drinkwater, AP)

    Plein écran

    Meilleure chanson originale: Glory - Selma, John Legend and Common

    Photo Paul Drinkwater, AP

  • 6 / 9
  • <strong>Meilleure actrice dans une série comique: </strong><em><em></em></em>Gina Rodriguez, <em>Jane the Virgin</em> (Photo MIKE BLAKE, Reuters)

    Plein écran

    Meilleure actrice dans une série comique: Gina Rodriguez, Jane the Virgin

    Photo MIKE BLAKE, Reuters

  • 7 / 9
  • <strong>Meilleur acteur dans un téléfilm ou mini-série: </strong>Billy Bob Thornton<em>,<em> Fargo</em></em> (Photo MIKE BLAKE, Reuters)

    Plein écran

    Meilleur acteur dans un téléfilm ou mini-série: Billy Bob Thornton, Fargo

    Photo MIKE BLAKE, Reuters

  • 8 / 9
  • Les animatrices de la soirée se sont moquées de la saga entourant la sortie du film parodique <em>The Interview.</em> (Photo Paul Drinkwater, AP)

    Plein écran

    Les animatrices de la soirée se sont moquées de la saga entourant la sortie du film parodique The Interview.

    Photo Paul Drinkwater, AP

  • 9 / 9

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

À mi-chemin du 72e gala des Golden Globes tenu dimanche soir, huit films et six séries télévisées avaient déjà remporté un ou deux prix. Jusque-là, aucune tendance lourde ne s'annonçait.

Très attendu en raison de ses sept nominations dans la section drame, Birdman a remporté son premier trophée de la soirée pour le meilleur scénario, qu'Alejadro G. Inarritu a signé avec trois autres collègues. Nous en étions alors à la 13e des 25 catégories du gala.

Dans la catégorie des comédies ou films musicaux, le long métrage Boyhood de Richard Linhlater a de son côté remporté son premier trophée de la soirée avec celui de la meilleure actrice de soutien à Patricia Arquette.

Un verre à la main, le comédien Ricky Gervais a présenté le prix dans la catégorie de la meilleure actrice dans une comédie ou un film musical. Le prix est allé à Amy Adams pour son interprétation de la peintre Margaret Keane dans le film Big Eyes de Tim Burton.

Comme plusieurs l'avaient prédit, le comédien J.K. Simmons a remporté le trophée du meilleur acteur de soutien pour son rôle de professeur de musique autoritaire et cassant dans le film Whiplash.

Le compositeur islandais Johann Johannsson a remporté le prix de la meilleure trame sonore originale pour le film The Theory of Everything consacré à l'histoire du physicien Stephen Hawking. La pièce Glory du compositeur, pianiste et chanteur John Legend a remporté le prix de la meilleure pièce pour le film Selma, consacré à l'histoire de Martin Luther King.

How to Train Your Dargon 2 a remporté le titre du meilleur film d'animation, alors que le long métrage russe Leviathan a remporté celui du meilleur film étranger.

Au chapitre de la télévision, c'est la série The Affair, une histoire d'adultère campée dans le monde huppé de la ville de Montauk, à Long Island, qui a remporté le prix de la meilleure série dramatique.

Fargo a remporté deux prix coup sur coup: meilleure minisérie ou téléfilm et meilleur acteur à Billy Bob Thornton. Les deux vedettes de True Detective, Matthew McConaughey et Woody Harrelson, étaient en nomination dans cette catégorie.

Transparent, une oeuvre centrée sur l'histoire d'une famille dont le paternel est transgenre, a remporté le prix de la meilleure série musicale ou comique.

Jeffrey Tambor, qui incarne Maura Pfefferman, ce professeur à la retraite et père de famille qui fait cette révélation fracassante, a d'ailleurs remporté le prix du meilleur acteur dans une série comique ou musicale.

À sa troisième nomination aux Golden Globes, Maggie Gyllenhaal a remporté son premier prix (meilleure actrice dans une minisérie ou un téléfilm) avec son rôle de Nessa Stein dans The Honorable Women, femme d'affaire anglo-israélienne dont la nomination à la Chambre des Lords est émaillée d'une série d'intrigues.

Tina Fey et Amy Poehler, qui animaient le gala pour la troisième année de suite, n'y reviendront pas l'an prochain. «Nous sommes heureuses d'animer ce 72e et tout dernier gala des Golden Globes», a lancé Amy Poehler à la blague. Sa coanimatrice a ensuite bien fait rire la salle en annonçant que le gala célébrait tous les films non condamnés par la Corée du Nord.

Je suis Charlie

À leur arrivée sur le tapis rouge, le récipiendaire du prix Cecil B. DeMille, George Clooney, et sa femme Amal Alamuddin portaient tous deux un macaron «Je suis Charlie», en hommage aux victimes de l'attentat terroriste de Charlie Hebdo perpétré mercredi à Paris.

Clooney et Alamuddin n'étaient pas les seuls à manifester leur solidarité. En nomination pour le prix de la meilleure actrice (comédie ou film musical) dans Le voyage de cent pas, film gastronomique campé au coeur de la France, Helen Mirren portait à la boutonnière le stylo-feutre des caricaturistes. D'autres artistes, comme Kathy Bates et Diane Kruger, ont également manifesté leur appui. Venu présenter le prix de la meilleure actrice de soutien (comédie ou film musical), Jared Leto est allé plus loin et a lancé, en français: «Je vous aime. Je suis Charlie.»

Sur scène, le président de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood, qui organise l'événement, Theo Kingma, a lui aussi dit un mot sur l'importance de la liberté d'expression, que ce soit en Corée du Nord ou à Paris.

Parlant de George Clooney, les animatrices Amy Poehler et Tina Fey se sont payé sa tête en ouverture du gala. Mais contrairement à l'an dernier, où elles se moquaient de ses (jeunes) conquêtes féminines, elles ont souligné le fait que c'est à lui qu'on rendait hommage, alors que sa femme cumulait de nombreuses causes célèbres à titre d'avocate dans le domaine des droits de l'homme. «Ah! Hollywood, Hollywood», a soupiré Amy Poehler.

Cette 72e édition des Golden Globes étant maintenant chose du passé, il reste maintenant à voir jusqu'à quel point les films nommés et gagnants de dimanche soir feront leur chemin jusqu'à la soirée des Oscars. La réponse tombera jeudi matin alors que seront annoncés les finalistes du grand gala du 7e art, qui aura lieu le 22 février.

Le numéro d'ouverture de Tina Fey et Amy Poehler

Les lauréats

Meilleur second rôle masculin 

J.K Simmons, Whiplash

Meilleur second rôle féminin dans une série, mini-série ou un téléfilm 

Joanne Froggatt, Downton Abbey

Meilleur téléfilm ou mini-série 

Fargo

Meilleur acteur dans un téléfilm ou mini-série 

Billy Bob Thornton, Fargo

Meilleure actrice dans une série comique 

Gina Rodriguez, Jane the Virgin

Meilleure série comique 

Transparent

Meilleure bande originale de film

Johann Johannsson, The theory of everything

Meilleure chanson originale 

Glory - Selma, John Legend and Common

Meilleur second rôle masculin dans une série, mini-série ou un téléfilm 

Matt Bomer, The Normal Heart

Meilleure actrice dans une comédie ou un film musical 

Amy Adams, Big Eyes

Meilleur film d'animation

Dragons 2

Meilleur second rôle féminin 

Patricia Arquette, Boyhood

Meilleur scénario

Alejandro Gonzalez Inarritu, Nicolas Giacobone, Alexander Dinelaris, Birdman

Meilleur acteur dans une série comique 

Jeffrey Tambor, Transparent

Meilleur film étranger

Leviathan (Russie)

Meilleure actrice dans un téléfilm ou mini-série 

Maggie Gyllenhaal, The Honorable Woman

Meilleure série dramatique 

The Affair

Meilleur acteur dans une série dramatique 

Kevin Spacey, House of Cards

Meilleur réalisateur 

Richard Linklater, Boyhood

Meilleure actrice dans une série dramatique 

Ruth Wilson, The Affair

Meilleur acteur dans une comédie ou un film musical 

Michael Keaton, Birdman

Meilleur comédie ou film musical 

The Grand Budapest Hotel

Meilleure actrice dans un film dramatique 

Julianne Moore, Still Alice

Meilleur acteur dans un film dramatique 

Eddie Redmayne, Theory of Everything

Meilleur film dramatique 

Boyhood

***

Relisez le clavardage :

Live Blog Golden Globes 2015
Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Golden Globes: un tapis rouge <em>glamour</em>

    Célébrités

    Golden Globes: un tapis rouge glamour

    Avec le glamour habituel mais aussi pour certaines en brandissant des signes «Je Suis Charlie», les vedettes de cinéma et de télévision ont défilé... »

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer