• Accueil > 
  • Cinéma 
  • Citizen Kane projeté chez l'inspirateur du cinéaste Orson Welles 

Citizen Kane projeté chez l'inspirateur du cinéaste Orson Welles

Le long métrage datant de 1941 a été... (Photo Joe Johnston, archives AP)

Agrandir

Le long métrage datant de 1941 a été projeté au château Hearst, à San Simeon, en Californie.

Photo Joe Johnston, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
SAN SIMEON, Californie

Une poignée d'admirateurs de Citizen Kane ont pu visionner le film célèbre chez celui qui avait inspiré le cinéaste Orson Welles - le magnat de la presse William Randolph Hearst.

Le long métrage datant de 1941 a été projeté au château Hearst, à San Simeon, en Californie, devant 50 personnes - un projet que son propriétaire n'aurait probablement jamais autorisé de son vivant.

Le festival des films de San Luis Obispo avait organisé l'événement, qui incluait aussi une visite du domaine, ainsi qu'une réception sur la terrasse du château qui donne sur l'océan Pacifique.

Les fonds - les billets coûtaient 1000 $ chacun - seront versés aux Amis du château Hearst, un groupe qui s'occupe de la conservation de l'établissement.

L'oeuvre de M. Welles avait déjà été présentée au château en 2010, mais c'était la première fois qu'elle était projetée dans le théâtre de 50 places construit au sommet de la montagne.

Le petit-fils et héritier du célèbre homme d'affaires, Stephen Hearst, avait donné son accord les deux fois. Il n'a pas assisté aux événements, mais il a expliqué que cela permettrait aux participants de voir la différence entre le vrai William Randolph Hearst et Charles Foster Kane - qui est personnifié par Orson Welles dans le film.

«C'est une occasion de clarifier l'histoire et de montrer que c'était un être extraordinaire qui a accompli beaucoup de choses dans sa vie», a affirmé M. Hearst.

À l'époque, William Randolph Hearst avait tenté d'empêcher la sortie du film, qui décrit l'ascension et l'effondrement de l'empire d'un magnat de la presse contrôlant.

Sans succès, le film avait été lancé et il avait même remporté l'Oscar du meilleur scénario adapté en 1942. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des meilleurs films américains de l'histoire.

L'événement a été animé par Ben Mankiewicz, le petit-fils d'Herman Mankiewicz, qui a coécrit le scénario de Citizen Kane.

Partager

publicité

publicité

publicité

la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer