À l'horaire

Modifier Localisation :
Montréal
>

Les cinémas

ou

Les films

       
      ou
      Fermer X

      Désolé! Nous ne pouvons vous localiser.

      Suggestions:
      1- Vérifiez l'orthographe
      2- Entrez un code postal
      3- Entrez le nom d'une ville
      4- Entrez une adresse

      En DVD

      L' Appel

      The Call

      Résumé

      À cause d'une erreur de jugement, Jordan Turner, téléphoniste au service 911 de la police de Los Angeles, facilite l'enlèvement puis le meurtre d'une adolescente par un psychopathe. Six mois passent avant que Jordan, encore sous le choc, reprenne du service au standard téléphonique pour relayer une collègue moins expérimentée, qui ne sait comment traiter le cas d'une jeune fille appelant de l'intérieur du coffre de la voiture de l'homme qui vient de la kidnapper. Tout en aidant à distance la victime paniquée, la téléphoniste communique aux policiers sur la route, dont son petit ami, des informations pouvant les aider à repérer l'automobile du suspect. Or, certains indices laissent croire à Jordan qu'elle a affaire au même tueur en série.

      Cote La Presse

      2.5/5

      Votre cote 50 votes

      4/5

      Fermer X

      Bande-annonce de L' Appel

      Vous avez vu le film?
      Faites-nous part de vos commentaires

      COTEZ CE FILM

      Légende

      • 5 etoile - exceptionnel
      • 4 etoile - Très bon
      • 3 etoile - Bon
      • 2 etoile - Passable
      • 1 etoile - À éviter

      DÉTAILS

      Date de sortie : 2013-03-15

      Classement : 13 ans + (violence)

      Pays : États-Unis

      Distributeur : Columbia

      Date de sortie en DVD : 2013-06-25

      Genre : Thriller

      Durée : 94 min.

      Année : 2013

      Site officiel

      GÉNÉRIQUE

      Réalisation : Brad Anderson

      Montage : Avi Youabian

      Scénario : Richard D'Ovidio

      Photographie : Tom Yatsko

      Musique : John Debney

      ACTEURS

      Abigail BreslinHalle BerryMorris ChestnutMichael EklundMichael ImperioliDavid OtungaRoma Maffia

      Critique

      The Call : détresse au bout du fil

      Catherine 
      Catherine Schlager

      Qui se cache derrière la voix que vous entendez lorsque vous composez le 911? Comment ces intervenants de première ligne réussissent-ils à composer avec la pression? Contribuent-ils réellement à sauver des vies? C'est un peu ce que tente de montrer de façon bien maladroite le réalisateur Brad Anderson (The Machinist) dans son nouveau film The Call.

      Traumatisée par un appel au 911 qui s'est terminé de façon tragique, l'opératrice Jordan Turner (Halle Berry) oeuvre maintenant comme formatrice auprès des nouveaux employés. Mais la soif d'adrénaline la rattrape bien vite lorsqu'elle prend en charge l'appel de la jeune Casey Welson (Abigail Breslin), séquestrée dans le coffre d'une voiture. Réussira-t-elle à aider la jeune fille à se sortir des griffes de son ravisseur?

      Même si l'on devine rapidement de quoi il en retourne, The Call est un suspense assez bien mené qui vous rivera sur le bout de votre siège. Le montage alterné se révèle particulièrement efficace pour créer de la tension, notamment lorsque l'opératrice guide la jeune fille dans l'exécution de diverses manoeuvres pour la localiser. De même, les plans astucieux filmés dans le coffre de tous les angles possibles réussissent parfaitement à nous faire ressentir la claustrophobie de la jeune Casey. Une expérience qui n'est pas sans rappeler Buried de Rodrigo Cortés.

      Malgré les qualités d'exécution du suspense, le film tourne un peu à vide. On aurait aimé en savoir davantage sur le fonctionnement de ces centres d'appels. Et sur les qualités que doivent posséder ces hommes et femmes qui font face à la détresse humaine. Le sujet, à peu près jamais abordé au cinéma, n'est qu'effleuré. Dommage.

      Halle Berry (Monster's Ball), filmée un peu trop souvent en gros plan, ne raflera certainement pas un deuxième Oscar avec cette performance. Son visage nous montre la même expression apeurée du début à la fin.

      Très divertissant malgré une finale invraisemblable qui gâche l'ensemble, The Call devrait ravir les amateurs du genre et faire sonner les tiroirs-caisses.

      * * 1/2
      The Call (V.F. : L'appel). Thriller de Brad Anderson. Avec Halle Berry, Abigail Breslin et Michael Eklund. 1h35.

      L'appel: erreur de numéro

      Éric 
      Éric Moreault

      Halle Berry est tellement belle et sexy, et montrée comme telle dans plusieurs films, qu'on oublie souvent ses talents d'actrice oscarisée (pour Le bal des monstres). Sa seule présence à l'affiche d'un suspense comme L'appel remplit les salles obscures. Elle y livre d'ailleurs une très bonne performance... qui ne sauve pas le long métrage de ses catastrophiques 15 dernières minutes qui gâchent l'intrigue patiemment tissée depuis le début.

      Jordan Turner (Halle Berry) est une répartitrice d'expérience au 9-1-1. Lors d'un appel d'urgence, elle commet une erreur qui mène à l'enlèvement, puis à la mort d'une blonde adolescente, mais pas avant d'avoir entendu la voix du tueur. Ce qui la traumatise au plus haut point. Six mois plus tard, alors qu'elle relève une collègue inexpérimentée, Jordan est replongée dans une affaire d'enlèvement.

      Cette fois, l'ado (Abigail Breslin) est dans un coffre de voiture qui roule, complètement paniquée. Commence alors un jeu de cache-cache poursuite original, rythmé par la conversation entre Jordan et la victime ainsi que les actions du désaxé qui perd de plus en plus les pédales quand la situation prend des tournures imprévues. Et pas toujours vraisemblables, mais, bon, faut pas trop en demander. Évidemment, le sociopathe finira par trouver le cellulaire et s'adresser à Jordan. L'air de déjà-vu lui met la pression...

      Écrire que le film repose sur les belles épaules de Berry relève de l'euphémisme. Celle-ci affiche une vulnérabilité très crédible en femme rongée par l'insécurité et l'anxiété, qui doit vaincre ses peurs pour avancer.

      D'autant que le réalisateur Brad Anderson (The Machinist) et le scénariste Richard D'Ovidio jouaient dans les ligues mineures jusqu'à maintenant. Anderson se tire bien d'affaire, toutefois, même s'il abuse des gros plans pour accentuer la tension - aidé par un montage en parallèle alerte entre l'enlèvement de Casey et les réactions de Jordan. C'est du côté de l'écriture que ça se gâche.

      Passe encore la banalité des répliques et certaines situations prévisibles, vu qu'il y a une réelle dynamique dans l'action. Mais mettre Jordan sur la piste du tueur est plus que tiré par les cheveux de l'afro de la répartitrice. Là, on décroche solide. Surtout que les environs regorgent de flics - qui ne trouvent rien, évidemment. Et ça se met à ressembler un peu trop au Silence des agneaux (Jonathan Demme).

      Quant à la fin, d'une invraisemblance consternante, elle est non seulement moralement condamnable, elle peut s'avérer dangereuse pour des esprits faibles.

      Il est tout aussi irresponsable de faire jouer une adolescente de 17 ans en soutien-gorge pendant toute la dernière demi-heure sans réelle raison dramatique que de l'exhiber à nos regards. Halle Berry a souvent joué la femme-objet. À l'âge d'être une femme, justement.

      Au final, il y a de meilleurs épisodes des Experts ou d'Esprits criminels que ce film qui se dégonfle comme un gros ballon: en faisant un bruit insupportable.

      ** 1/2

      L'appel. Genre: suspense. Réalisateur: Brad Anderson. Acteurs: Halle Berry, Abigail Breslin et Morris Chesnut. Classement: 13 ans et plus. Durée: 1h34.

      On aime: la tension, le montage nerveux, le jeu de Halle Berry.

      On n'aime pas: les 15 dernières minutes.

      publicité

      Commentaires Faites-nous part de vos commentaires >

      Commentaire (0)

      Commenter cet article »

      À vous de lancer la discussion!

      Soyez la première personne à commenter cet article.

      Commenter cet article

      Vous désirez commenter cet article? Ouvrez une session | Inscrivez-vous

       

      Veuillez noter que les commentaires sont modérés et que leur publication est à la discrétion de l'équipe de Cyberpresse. Pour plus d'information, consultez notre nétiquette. Si vous constatez de l'abus, signalez-le.

      publicité

      10164:liste;1909714:box; 300_cinemaStandard.tpl:file;

      Critiques >

      publicité

      publicité

      la boite:1977421:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

      publicité

      Autres contenus populaires