• Accueil > 
  • Arts > 
  • Nouvelles 
  • > Les procureurs s'opposent à une demande des avocats de Bill Cosby 

Les procureurs s'opposent à une demande des avocats de Bill Cosby

Bill Cosby est accusé d'avoir drogué et agressé une... (Photo Matt Rourke, archives AP)

Agrandir

Bill Cosby est accusé d'avoir drogué et agressé une jeune femme à son domicile, en 2004.

Photo Matt Rourke, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Maryclaire Dale
Associated Press
Philadelphie

Les procureurs dans la cause d'agression sexuelle à l'endroit de Bill Cosby, en Pennsylvanie, se sont opposés, lundi, à une demande de la défense, qui souhaitait filtrer jusqu'à 2000 jurés potentiels.

Ils ont également indiqué, dans un document déposé en cour, que le jury devrait être sélectionné des semaines avant le début du procès, prévu le 5 juin, afin que les jurés puissent se préparer à être isolés à près de 480 km de chez eux. Ils s'opposent aux allégations de la défense voulant qu'il sera difficile de trouver des jurés n'ayant pas déjà une opinion sur l'humoriste et acteur.

Bill Cosby, qui aura 80 ans le mois prochain, est accusé d'avoir drogué puis agressé la gérante d'une équipe de basketball de l'Université Temple, chez lui, en 2004. L'acteur affirme que la relation était consensuelle. Il était âgé de 66 ans au moment des faits allégués, tandis que la présumée victime, Andrea Constand, en avait 30.

Les procureurs espéraient pouvoir appeler à la barre une dizaine de femmes ayant fait des allégations semblables, mais le juge n'en admettra qu'une seule: une femme ayant travaillé pour l'agent de Bill Cosby et qui affirme avoir été droguée et agressée pendant une rencontre sur l'heure du lunch, à l'hôtel Bel-Air, à Los Angeles, en 1996.

Le procès se tiendra en banlieue de Philadelphie, où Bill Cosby a rencontré Andrea Constand dans son domaine, mais le jury viendra de la région de Pittsburgh en raison de la publicité ayant entouré la cause depuis deux ans. L'apparition de l'acteur lors de certaines audiences a attiré de nombreux médias nationaux et internationaux.

Les avocats de la défense avaient proposé d'envoyer un questionnaire spécialisé à quelque 2000 résidants du comté d'Allegheny, puis de questionner ceux qui auraient été filtrés à compter du 5 juin. Les procureurs affirment que Bill Cosby ne mérite pas un tel «traitement spécial». Ils souhaitent que les déclarations préliminaires aient lieu ce jour-là.

Cette bataille au sujet de la sélection du jury n'est que la plus récente manoeuvre utilisée dans ce dossier fort médiatisé. Le juge devra encore décider ce que le jury entendra de la déposition faite par Bill Cosby au sujet de ses nombreuses relations extraconjugales. La prochaine audience aura lieu lundi.

L'Associated Press ne nomme généralement pas les personnes affirmant avoir été victimes d'agression sexuelle, mais Andrea Constand a donné son autorisation par le biais de son avocat.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer