Wyclef Jean: coucou, me revoilou ***

J'ouvert, de Wyclef Jean... (Image fournie par eOne)

Agrandir

J'ouvert, de Wyclef Jean

Image fournie par eOne

La PresseAlain de Repentigny 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Wyclef Jean l'a reconnu, même s'il compte 10 chansons - et 14, dont Ne me quitte pas, dans sa version numérique -, J'ouvert est un amuse-gueule qui prépare la sortie de son Carnival 3 plus tard cette année.

Pas pire mini-album tout de même, qui reflète bien l'éclectisme de son créateur.

Il y a là-dedans des chansons plus légères et parfois même un peu nounounes, mais aussi des choses plus costaudes comme Life Matters, son coup de chapeau au mouvement Black Lives Matter, et Hendrix, chanson autobiographique sur le thème de la musique qui permet d'échapper à un destin peu reluisant.

Mais c'est quand il conjugue un propos substantiel et une musique qui donne le goût de bouger, dans Lady Haiti ou même dans sa reprise actualisée d'If I Were President, que Wyclef Jean est à la hauteur de la réputation qu'il revendique dans l'excellente The Ring.

* * *

POP RAP. J'ouvert. Wyclef Jean. eOne.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer