Tegan and Sara: sans fautes ou presque ***1/2

La PresseÉmilie Côté 3/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Disons que le premier extrait du nouvel album de Tegan and Sara, Boyfriend, est d'actualité, avec les récentes révélations queer de Coeur de pirate.

Une chanson des jumelles lesbiennes parle implicitement des filles qui ont des copains et n'assument pas leur attirance pour les femmes.

Parlant de s'assumer, Tegan et Sara Quin restent au front de la synthpop avec leur huitième album Love You to Death. Les soeurs canadiennes (naguère indie-folk) ont refait équipe avec le réalisateur de renom Greg Kurstin (Sia, Kelly Clarkson, Lily Allen).

Comme il promettait de l'être sur papier, le résultat est probant. Love You to Death est toutefois plus introspectif que son prédécesseur, Heartthrob. Il manque quelques pièces urgentes et plus physiques, pour ne pas dire des étincelles.

Sinon, tout est là: les voix en symbiose, des sonorités racées dernier cri, des textes sentis et des mélodies qui s'accrochent à la peau. Mais pourquoi pas plus de chansons plus inventives à la U-Turn?

* * * 1/2

POP. Love You to Death. Tegan and Sara. Warner.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer