Prince retire sa musique en streaming

Prince... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Prince

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
New York

Le compositeur et chanteur américain Prince a ouvert un nouveau chapitre dans ses relations tendues avec internet en retirant sa musique de la plupart des services de streaming à l'exception de celui du rappeur Jay Z.

Un message publié sur Spotify, le leader du secteur, indique que l'éditeur de Prince «a demandé le retrait de sa production sur tous les services de streaming».

«Nous avons répondu à cette requête et espérons pouvoir y remettre sa musique dès que possible», ajoute Spotify.

Tidal, relancé cette année par le rappeur Jay Z, est le seul service de streaming qui publiait encore jeudi le légendaire Purple Rain.

Tidal a tenté, avec un succès mitigé, d'étendre son audience avec un contenu sélectif. Il a ainsi mis en ligne une grande partie du «concert pour la paix» organisé par Prince en mai à Baltimore après les incidents qui ont suivi la mort d'un jeune Noir suite à son interpellation par la police, dans des circonstances non élucidées.

Prince, fervent adepte de la musique en ligne, avait déclaré en 2010 qu'internet était «complètement fini» et avait publié un album seulement sur un CD inséré dans plusieurs journaux européens.

Le service streaming - accès illimité à la musique, à la demande - est régulièrement critiqué par de nombreux artistes qui s'estiment mal récompensés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer