• Accueil > 
  • Arts > 
  • Musique 
  • > Le maître indien du sitar Ravi Shankar est décédé 

Le maître indien du sitar Ravi Shankar est décédé

  • Ravi Shankar et sa fille Anoushka en concert à Calcutta en février 2009. (Photo: AFP)

    Plein écran

    Ravi Shankar et sa fille Anoushka en concert à Calcutta en février 2009.

    Photo: AFP

  • 1 / 15
  • Ravi Shankar en février 2009 (Photo: AFP)

    Plein écran

    Ravi Shankar en février 2009

    Photo: AFP

  • 2 / 15
  • Des chandelles pour honorer le maître du sitar (Photo: AP)

    Plein écran

    Des chandelles pour honorer le maître du sitar

    Photo: AP

  • 3 / 15
  • Un portrait de Ravi Shankar a été placé à New Delhi. (Photo: AP)

    Plein écran

    Un portrait de Ravi Shankar a été placé à New Delhi.

    Photo: AP

  • 4 / 15
  • Teachers and staff pay tribute to legendary Indian sitar player Ravi Shankar at the Bengali Tola Inter College where Shankar had studied in Varanasi, India, Wednesday, Dec. 12, 2012. Shankar, who is credited with connecting the world to Indian music, died Tuesday in San Diego at the age of 92. (AP Photo/Rajesh Kumar Singh) (Rajesh Kumar Singh)

    Plein écran

    Teachers and staff pay tribute to legendary Indian sitar player Ravi Shankar at the Bengali Tola Inter College where Shankar had studied in Varanasi, India, Wednesday, Dec. 12, 2012. Shankar, who is credited with connecting the world to Indian music, died Tuesday in San Diego at the age of 92. (AP Photo/Rajesh Kumar Singh)

    Rajesh Kumar Singh

  • 5 / 15
  • Ravi Shankar en janvier dernier (Manish Swarup)

    Plein écran

    Ravi Shankar en janvier dernier

    Manish Swarup

  • 6 / 15
  • Ravi Shankar et sa fille Anoushka Shankar en février 2002. (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar et sa fille Anoushka Shankar en février 2002.

    Photo: AP

  • 7 / 15
  • Ravi Shankar au festival Paleo de Nyon en Suisse. (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar au festival Paleo de Nyon en Suisse.

    Photo: AP

  • 8 / 15
  • Ravi Shankar lors d'un concert à New Delhi en mars 2006. (Photo: PC)

    Plein écran

    Ravi Shankar lors d'un concert à New Delhi en mars 2006.

    Photo: PC

  • 9 / 15
  • Ravi Shankar lors d'un concert en février 2012. (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar lors d'un concert en février 2012.

    Photo: AP

  • 10 / 15
  • Ravi Shankar joue avec sa fille Anoushka Shankar en 2004. (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar joue avec sa fille Anoushka Shankar en 2004.

    Photo: AP

  • 11 / 15
  • Ravi Shankar en concert au Vienna State Opera House en juillet 2005. (Photo: Reuters)

    Plein écran

    Ravi Shankar en concert au Vienna State Opera House en juillet 2005.

    Photo: Reuters

  • 12 / 15
  • Ravi Shankar en 1967 (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar en 1967

    Photo: AP

  • 13 / 15
  • George Harrison et Ravi Shankar à Los Angeles en août 1967. (Photo: AP)

    Plein écran

    George Harrison et Ravi Shankar à Los Angeles en août 1967.

    Photo: AP

  • 14 / 15
  • Ravi Shankar au festival de Woodstock en août 1969. (Photo: AP)

    Plein écran

    Ravi Shankar au festival de Woodstock en août 1969.

    Photo: AP

  • 15 / 15

Partager

Agence France-Presse
New Delhi

Le maître indien du sitar, Ravi Shankar, qui a influencé de nombreux artistes occidentaux dont Les Beatles et les Rolling Stones, est décédé à l'âge de 92 ans, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Ravi Shankar, père de la chanteuse de jazz Norah Jones, est décédé dans un hôpital de San Diego, aux États-Unis, où il s'était rendu pour subir une opération chirurgicale, a indiqué la chaîne de télévision indienne CNN-IBN.

Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, a fait part de sa tristesse et évoqué la perte d'«un trésor national et d'un ambassadeur mondial de l'héritage culturel de l'Inde».

Ravi Shankar, qui vivait en Californie, était né dans la ville sacrée de Bénarès, sur les bords du Gange, le 7 avril 1920. Il venait d'une famille de brahmanes, la plus haute caste dans la société hindoue.

George Harrison, des Beatles, devint son élève dans les années 1960 et tous deux collaborèrent ensuite sur plusieurs projets, notamment lors d'un concert pour le Bangladesh en 1971. George Harrison avait surnommé Ravi Shankar «le parrain de la musique World».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600147:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer