En spectacle jeudi soir au Festival de jazz

Ambrose Akinmusire... (Photo fournie par le FIJM)

Agrandir

Ambrose Akinmusire

Photo fournie par le FIJM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nouvelles et entrevues
Nouvelles et entrevues

Nos articles sur le Festival de jazz de Montréal. »

La Presse

Envie de sortir au Festival de jazz? Voici quelques artistes qui monteront sur scène aujourd'hui.

Ambrose Akinmusire

Au Monument-National, 20 h

Depuis qu'il a remporté en 2017 les compétitions Thelonious Monk et Carmine Caruso International Jazz Trumpet Solo, Ambrose Akinmusire a toujours mis de l'avant des projets et des ensembles dont le jazz de ce millénaire a absolument besoin. Ses sections rythmiques annoncent l'avenir, ses harmonies ratissent toutes les périodes du jazz moderne ou contemporain, ses ornements et improvisations free actualisent un très grand lyrisme mélodique doublé d'une faculté rare de transcender la tradition sans que personne soit désarçonné. Vous n'avez qu'à écouter son plus récent enregistrement public au Village Vanguard (A Rift in Decorum, étiquette Blue Note) pour réaliser que ce trompettiste est un musicien important. - Alain Brunet

Jean-Michel Blais et invités

Cinquième Salle de la Place des Arts, 19 h

En un peu moins de deux ans, les enregistrements du compositeur et claviériste Jean-Michel Blais ont touché des millions de personnes sur les plateformes d'écoute en continu. Ces fréquences tapent dans le mille, parce qu'elles sont puissantes en émotions, aussi parce que leurs sources musicales et pianistiques sont pour la plupart identifiables, accessibles et d'autant plus fines - musiques classiques modernes, contemporaines, post-minimalistes, indie rock, mais aussi ambient ou électros. Une couche importante de mélomanes trouve son compte dans les oeuvres du musicien québécois, son pouvoir attractif lui permet d'ores et déjà d'inviter CFCF, Foxtrott et Bufflo dans le contexte d'un concert spécial. - Alain Brunet

Bokanté, avec Michael League et Malika Tirolien

Club Soda, 18 h

En créole guadeloupéen, Bokanté signifie «échange». Libre échange sans mesure antidumping! La chanteuse Malika Tirolien vient de cette île des Antilles, elle a migré à Montréal pour notre plus grand bonheur. On a contemplé son talent et sa présence dans différents contextes, dont quelques apparitions avec la formation Snarky Puppy que dirige le bassiste Michael League. De cette relation artistique amorcée en 2013 dans le contexte d'un Family Dinner du fameux groupe est né Bokanté. Voilà un projet de facture world jazz, véhicule transculturel au carrefour du delta blues, du rock des racines, du kaladja et autres rythmes antillais, le tout doré sous le soleil bienveillant du jazz. Rencontre fortuite? Dans le cas qui nous occupe, le hasard n'existe pas : un album tout frais en témoigne, Strange Circles. - Alain Brunet

Hommage à Bob Walsh

Scène Bell à 19 h, 21 h et 23 h

L'hommage en musique, bien mérité, au regretté Bob Walsh se déroulera exceptionnellement en trois temps ce soir sur la scène Bell. L'harmoniciste Guy Bélanger et le directeur musical Jean-Fernand Girard accueilleront des artistes invités venus célébrer avec eux leur ami disparu qui n'était pas uniquement un musicien de blues. Bélanger profitera peut-être de l'occasion pour nous offrir My Dearest Friend, la très belle chanson que lui a inspirée Bob Walsh qui ne l'aura jamais entendue. - Alain de Repentigny




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer