George Lucas construira son musée en Californie plutôt qu'à Chicago

George Lucas... (PHOTO ANGELA WEISS, AFP)

Agrandir

George Lucas

PHOTO ANGELA WEISS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
CHICAGO

Le créateur de Star Wars George Lucas a abandonné vendredi le projet de construire son musée à Chicago après une action en justice de riverains et a affirmé qu'il choisirait plutôt d'ériger le bâtiment dédié à son oeuvre en Californie.

Le réalisateur américain, connu également pour la saga Indiana Jones, devait bâtir ce musée en bordure du lac Michigan le long duquel s'étend la métropole du nord des États-Unis.

Chicago avait attiré George Lucas en 2014 vers ce lieu, où est actuellement installé un stationnement, après un premier échec pour établir le projet à San Francisco.

Mais un groupe de Chicago baptisé «Les amis des parcs» s'est opposé à l'idée, affirmant que la ville ne pouvait attribuer des terrains publics à un projet de musée privé.

«Personne ne tire parti de cette action en justice apparemment interminable et visant à protéger un stationnement», a affirmé le cinéaste dans un communiqué.

«Les actions initiées par les «amis des parcs» et leurs tentatives récentes de soutirer des concessions à la ville ont dans les faits outrepassé des accords conclus avec plusieurs institutions démocratiquement élues», a poursuivi George Lucas.

L'organisation «Les amis des parcs» a obtenu gain de cause auprès du juge fédéral John Darrah, selon qui la construction du musée n'était pas «d'intérêt public».

Dans son communiqué, George Lucas a affirmé qu'il construirait finalement son musée en Californie, sans donner plus de précisions.

La ville de Chicago a perdu «un cadeau qui représentait approximativement 1,5 milliard de dollars», s'est désolé le maire de la ville Rahm Emanuel.

«Cette opportunité manquée ne nous coûte pas seulement ce qui aurait été une institution de rayonnement mondial, mais elle coûte des milliers d'emplois, des millions de dollars d'investissements et d'innombrables opportunités pour la jeunesse de Chicago», a ajouté M. Emanuel.

«C'est dommage que le musée Lucas décide de quitter Chicago plutôt que de s'installer dans un autre site qui ne soit pas au bord du lac», a pour sa part estimé Juanita Irizarry, directrice des «amis des parcs». Le groupe défend le fait que les abords du lac doivent rester un espace public.

Mais cet emplacement de choix était justement ce qui avait attiré George Lucas qui espérait collaborer avec des institutions proches, comme l'Institut d'art de Chicago.

Dans son musée, le réalisateur de 72 ans prévoit d'exposer des souvenirs des films Star Wars et sa collection d'art: BD, illustrations, photos et films ainsi que des oeuvres du peintre américain Norman Rockwell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer