Une installation sur Christophe Colomb à New York

Discovering Columbus... (Photo: AP)

Agrandir

Discovering Columbus

Photo: AP

Partager

Sur le même thème

Associated Press
New York

L'artiste japonais Tatzu Nishi est en train de construire un salon contemporain autour de la statue de Christophe Colomb située au sommet d'une gigantesque colonne à New York. Certains Américains d'origine italienne l'accusent de se moquer du grand explorateur.

L'installation intitulée Discovering Columbus (À la découverte de Colomb) sera ouverte au public du 20 septembre au 18 novembre à Columbus Circle, une place circulaire marquant un carrefour de Manhattan.

Les visiteurs graviront des escaliers ou prendront l'ascenseur pour atteindre l'attraction en haut de la colonne haute comme un immeuble à six niveaux. Ils y trouveront la statue de Christophe Colomb (1451-1506) au milieu d'un salon entièrement équipé, disposant notamment d'un canapé, d'une table basse et de lampes, avec vue sur Central Park et la ville.

Discovering Columbus est la première installation publique de Tatzu Nishi aux États-Unis. L'artiste est connu dans le monde entier pour avoir transformé de la même façon d'autres monuments en les incluant dans un espace domestique.

L'initiative déplaît à certains Italo-américains. «Enfermer cette statue majestueuse dans un cocon d'art conceptuel abaisse la communauté et banalise l'histoire», estime Rosario Iaconis, président de l'Italic Institute of America, un cercle de réflexion sur l'éducation.

L'association à but non lucratif Public Art Fund, qui a commandé l'oeuvre, a cependant affirmé n'avoir reçu aucune autre critique d'autres organisations italo-américaines plus importantes, comme la National Italian American Foundation ou le Conseil général italien de New York.

La municipalité va débourser 1 million $US pour l'entretien du monument dans le cadre d'un projet de restauration qui utilisera les échafaudages mis en place par Nishi.

Discovering Columbus donnera aux gens du monde entier l'occasion de se trouver nez-à-nez avec une oeuvre d'art monumentale qu'on ne voit normalement que de loin, tout en permettant la restauration du monument», a expliqué Frank Fusaro, président de la Columbus Citizens Foundation, qui a collecté 400 000 $US pour les travaux en 1987.




publicité

publicité

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer