SAQ: les baisses de prix font grimper les profits

La Société des alcools du Québec a terminé son exercice financier 2017-2018... (Photo Olivier PontBriand, archives La Presse)

Agrandir

Photo Olivier PontBriand, archives La Presse

La Société des alcools du Québec a terminé son exercice financier 2017-2018 avec un bénéfice net de 1,114 milliard. Il s'agit d'une hausse de 2,6% (ou 28 millions) par rapport à l'exercice précédent malgré les baisses de prix de détail dans les succursales. La somme sera remise au gouvernement à titre de dividende.

Les ventes ont augmenté encore davantage, soit de 4,1%, pour atteindre 3,252 milliards de dollars. En volume, la progression est de 6,2% pour un total de 210 millions de litres d'alcool, précise le rapport annuel dévoilé ce matin.

«Les réductions de prix effectuées à partir du troisième trimestre de l'exercice précédent sur quelque 1600 vins ont contribué favorablement à l'augmentation des ventes en volume, mais ont également eu un impact sur la croissance des ventes en dollars et sur les marges», a mentionné la Société d'État.

Les revenus gouvernementaux (taxes diverses, droits d'accise et de douane) se chiffrent à 2,192 milliards en hausse de 2,8%. Le Trésor québécois touchera 1,767 milliards et 424,6 millions iront au gouvernement fédéral.

Spiritueux et internet plus populaires

Les ventes des grossistes-épiciers ont reculé de 1% tandis que les ventes des succursales ont bondi de 4,8%. 

La catégorie des spiritueux est celle ayant connu la plus forte augmentation de ses ventes (+8,3%), ce qui se compare à +2,9% pour le vin et +1,2% pour la bière, le cidre et les boissons panachées.

Le site saq.com a également connu une hausse notable de sa popularité. Les ventes ont atteint 38,7 millions, un bond de 49% par rapport à l'exercice précédent.

La SAQ vante par ailleurs son «excellence opérationnelle» en mentionnant avoir réussi à réduire ses charges nettes.

«Exprimé en fonction des ventes, le ratio des charges nettes a affiché un taux amélioré de 16,6% comparativement à 18,2% pour l'exercice 2016-2017», note le monopole d'État.

Ces charges se sont établies à 539,2 millions de dollars, une diminution de 5,1%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer