• Accueil > 
  • Affaires 
  • > Affaire du Libor: Lloyds s'attend à payer des amendes 

Affaire du Libor: Lloyds s'attend à payer des amendes

Le scandale de la manipulation du taux interbancaire... (PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE PRESSE)

Agrandir

Le scandale de la manipulation du taux interbancaire Libor a éclaté à l'été 2012. Il a fait énormément de bruit car ce taux fixé à Londres est central dans le monde de la finance et a une incidence sur une masse énorme de produits financiers, dont certains prêts aux ménages et aux entreprises.

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

La banque britannique Lloyds Banking Group (LBG) a indiqué vendredi qu'elle s'attendait à payer prochainement des amendes dans l'affaire des manipulations du taux interbancaire Libor.

«LBG confirme être dans la phase finale de ses discussions sur un règlement avec un certain nombre d'agences» gouvernementales, reconnaît-elle dans un communiqué.

«Le règlement doit encore faire l'objet d'un accord et LBG s'attend à ce qu'il comprenne le paiement de pénalités».

Lloyds devrait payer 200 à 300 millions de livres (environ 365 à 548 millions de dollars) aux régulateurs britanniques et américains, selon le Financial Times.

Le scandale de la manipulation du taux interbancaire Libor a éclaté à l'été 2012. Il a fait énormément de bruit car ce taux fixé à Londres est central dans le monde de la finance et a une incidence sur une masse énorme de produits financiers, dont certains prêts aux ménages et aux entreprises.

Au total, six groupes financiers - banques ou sociétés de courtage - ont été sanctionnés dans ce scandale jusqu'à présent: Barclays, UBS, Royal Bank of Scotland, Icap, Rabobank et RP Martin.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer