Valeant se plaint à l'AMF contre Allergan

Valeant Pharmaceuticals International (T.VRX) s'est plainte... (PHOTO ARCHIVES PC)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Valeant Pharmaceuticals International (T.VRX) s'est plainte auprès des organismes de réglementation au Québec et aux États-Unis concernant une tentative alléguée d'Allergan (T.AGN) d'induire les investisseurs en erreur dans son combat contre l'offre de prise de contrôle hostile de la compagnie.

L'entreprise lavalloise Valeant a dit avoir communiqué avec l'Autorité des marchés financiers (AMF) au Québec et la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis.

Valeant, qui propose environ 50 milliards pour l'acquisition d'Allergan dans une offre non sollicitée, a soutenu par communiqué que la société californienne effectuait des déclarations «fausses et trompeuses» concernant l'activité de Valeant malgré les déclarations publiques de Valeant visant à corriger l'information.

L'entreprise lavalloise a évoqué un document déposé par Allergan auprès de la SEC déclarant que les ventes pharmaceutiques de Bausch + Lomb, propriété de Valeant, stagnaient ou régressaient.

Selon Valeant, les activités mondiales de prescription pharmaceutique de Bausch + Lomb ont augmenté d'environ 6% au deuxième trimestre de 2014, alors que les activités de prescription pharmaceutique aux États-Unis ont connu une croissance de 17%.

Le fabricant américain du Botox a déjà dit que l'offre de Valeant était «outrageusement» inadéquate et qu'elle suscitait des craintes ainsi que de l'incertitude chez ses actionnaires.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer