Nouvelles compressions de 242 millions en santé

De l'aveu même du ministre de la Santé,... (Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne)

Agrandir

De l'aveu même du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, les nouvelles compressions de 242 millions devront être les dernières, sous peine de menacer les services à la population.

Photo Jacques Boissinot, archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les établissements de santé du Québec devront mettre en place des « mesures d'optimisation » qui atteindront 242 millions de dollars en 2016-2017, a appris La Presse. De l'aveu même du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ces compressions devront être les dernières, sous peine de menacer les services à la population.

« Nous atteindrons ces cibles sans couper dans les services à la population. Mais on arrive à la limite. Je ne pourrai pas faire ça l'an prochain », dit le ministre.

Tous les établissements de santé de la province ont reçu une cible d'optimisation pour l'année. 

QUELQUES ÉTABLISSEMENTS TOUCHÉS

(valeur des compressions en millions)

CHUM : 11,2

CIUSSS du Centre-Ouest-de-l'Île-de-Montréal : 9,7

CIUSSS Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal : 15,1

CIUSSS de l'Est-de-l'île-de-Montréal : 15,4

CUSM : 11,7

CISSS de Laval : 4,8

CISSS de Lanaudière : 6,8

CISSS des Laurentides : 6,4

Les CISSS de la Montérégie : 16

Chaque établissement a dû présenter les moyens qu'il adoptera pour atteindre ses cibles au ministère de la Santé, qui doit les approuver. « Il est donc trop tôt pour les annoncer », explique la porte-parole du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal, Monique Guay.

« UNE DÉMOLITION EN RÈGLE »

Pour la porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, la péquiste Diane Lamarre, le réseau est déjà sous pression et sera incapable d'atteindre ces nouvelles cibles de compressions sans réduire les services à la population.

« On va tomber dans les services essentiels. Déjà, on manque de préposés aux bénéficiaires dans les hôpitaux et les CHSLD [Centres d'hébergement et de soins de longue durée]. Les soins à domicile sont rationnés. La liste de chirurgies en attente s'allonge [...] On assiste à une démolition en règle de nos soins au public », dénonce Mme Lamarre.

Celle-ci explique que le réseau de la santé est d'autant plus ébranlé que les compressions se sont accumulées ces dernières années et que les réformes se succèdent.

COMPRESSIONS EN SANTÉ

2014-2015 : 219 millions

2015-2016 : 450 millions

2016-2017 : 247 millions

« Et on coupe encore. Il y a des dommages concrets sur les patients et pour le personnel », déplore Mme Lamarre.

Au ministère de la Santé, on précise que les mesures d'optimisation représentent 1 % du budget des établissements. 

Le ministre Barrette assure quant à lui que les services aux patients ne sont pas menacés. « Mais ce qu'on a pu faire comme ajustements a été fait. Avec les outils que l'on a, on ne peut pas aller plus loin sans couper dans les services », dit-il.

Le ministre estime toutefois que certaines mesures à venir, comme le financement à l'activité, permettront d'optimiser certains secteurs dans le futur.

COUPES DE 23 MILLIONS DANS LES CHU 

Aux prises avec un déficit de 40 millions pour l'exercice 2015-2016, le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) devra cette année absorber des mesures d'optimisation de 11,7 millions, confirme le directeur des communications de l'établissement, Richard Fahey. Là-dessus, une somme de 1,5 million devra être dégagée grâce aux achats groupés. Le CUSM s'est doté d'un « plan de retour à l'équilibre budgétaire ». « L'approche que l'on prend est une approche d'optimisation. L'objectif est d'éviter les coupes de services à la population », dit M. Fahey. Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) doit quant à lui jongler avec des compressions de 11,2 millions. L'établissement, qui déménagera au printemps prochain, est également en discussion avec Québec pour financer les coûts qu'entraînera son déménagement, qui s'élèveront à 26 millions.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer