Lutte contre le virus Zika: Ottawa offre 5 millions de plus

Le virus Zika, dont la propagation a été... (ARCHIVES AFP)

Agrandir

Le virus Zika, dont la propagation a été en grande partie causée par un moustique, est généralement bénin, mais il peut entraîner des complications sévères, particulièrement chez les foetus.

ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Trois de ces millions iront à la recherche en finançant les Instituts de recherche en santé du Canada et le Centre de recherches pour le développement international.

L'Organisation panaméricaine de la santé recevra d'Ottawa 950 000 $ pour combattre l'épidémie dans les pays les plus touchés.

Enfin, 1 million $ ira en aide humanitaire à des organismes comme la Croix-Rouge, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé.

En annonçant mercredi cette aide supplémentaire, la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, a assuré que l'Agence de santé publique du Canada est en contact constant avec le Comité olympique canadien à l'approche des Jeux olympiques qui doivent se tenir à Rio.

La ministre Philpott dit que c'est à ce comité de décider s'il y a un risque pour les athlètes canadiens, répétant que son ministère fournit à ce comité les renseignements les plus utiles et les plus récents.

Par ailleurs, le risque de contracter ce virus au Canada est «extrêmement bas», de l'avis de la ministre. Elle a rappelé qu'il y a 67 cas confirmés d'infection au virus Zika au pays. De ce groupe, 66 ont contracté le virus au cours d'un voyage. La 67e personne a été infectée pendant des relations sexuelles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer