Ottawa cède à Québec 4 ports de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent

Le port de Matane... (Photo Le Quotidien)

Agrandir

Le port de Matane

Photo Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Matane

Quatre ports situés dans le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie deviendront la propriété du gouvernement du Québec le 30 mars 2020.

Une entente de principe a été annoncée mercredi à Matane pour le transfert du port local, ainsi que ceux Rimouski, Gros-Cacouna et Gaspé.

En plus des quais commerciaux, Ottawa cède à Québec des bâtiments et aires d'entreposage, des brise-lames aux ports de Matane et Gros-Cacouna, ainsi qu'un quai éperon au port de Rimouski.

Le gouvernement du Canada s'engage de plus à fournir 163 millions $ pour les quatre ports. Cela comprend une subvention de 148,8 millions $ pour soutenir les coûts futurs d'exploitation et d'entretien des installations. Le solde représente les investissements dans des projets spécifiques et d'autres coûts devant être engagés par Transports Canada avant les transferts.

Présent à Matane mercredi, le premier ministre Philippe Couillard a déclaré que Québec devra certes gérer les travaux, mais qu'il reçoit la somme du gouvernement fédéral et que c'est ce qu'il voulait. Il dit souhaiter s'entendre avec Baie-Comeau afin d'éventuellement «disposer de cinq actifs extraordinairement stratégiques pour le développement économique».

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a pour sa part affirmé que le transfert de ces installations portuaires donne le feu vert au gouvernement du Québec et aux entreprises privées pour investir dans ces collectivités. Il ajoute que cela contribuera au développement commercial et touristique de la région.

Depuis l'introduction de la Politique maritime nationale en 1995, le gouvernement du Canada a cédé la propriété et l'exploitation de 500 installations portuaires à d'autres parties intéressées. Lancé en 2015, le Programme de transfert des installations portuaires vise à faciliter le passage des 50 installations portuaires restantes de l'inventaire de Transports Canada à d'autres entités.

M. Couillard soutient qu'au cours des dernières années, grâce à la Stratégie maritime du Québec, plus de 10 000 emplois ont été créés ou consolidés dans la province. La prise de possession des quatre ports commerciaux dotera le Québec d'un nouveau levier, selon le premier ministre.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer