«Nous sommes prêts à former un gouvernement», dit Nadeau-Dubois

Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois reconnaissent que Québec... (THE CANADIAN PRESS)

Agrandir

Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois reconnaissent que Québec solidaire, qui compte trois députés sur 125 à l'Assemblée nationale, a encore beaucoup de travail à faire pour espérer remporter les prochaines élections générales, même si le pouvoir demeure leur objectif.

THE CANADIAN PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec solidaire est désormais un aspirant légitime au pouvoir, ont indiqué ses porte-parole, vendredi, en dressant le bilan de la session parlementaire.

Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois reconnaissent volontiers que le parti de gauche, qui compte trois députés sur 125 à l'Assemblée nationale, a encore beaucoup de travail à faire pour espérer remporter les prochaines élections générales. Mais le pouvoir demeure leur objectif.

 

« Dorénavant, Québec solidaire se présente devant les gens et dit "nous sommes prêts à former un gouvernement", a relaté M. Nadeau-Dubois. Après ça, la décision n'est pas la nôtre. Ce sont les électeurs qui vont décider en 2018 s'ils nous croient. »

 

Françoise David, qui a pris sa retraite en janvier, avait lancé deux chantiers pour permettre à Québec solidaire de gagner des appuis. Elle estimait que le parti devait asseoir sa crédibilité en matière d'économie, et qu'il devait redoubler d'efforts pour se faire connaître à l'extérieur de Montréal.

 

Ces deux chantiers restent une priorité et vont bon train, a assuré M. Nadeau-Dubois.

 

« Des solidaires, il y en a partout. Mais il ne faut pas se leurrer : il faut faire plus de travail sur le terrain, aller chercher des bonnes candidatures en région, et aussi il faut continuer de mettre de l'avant notre discours économique. »

 

« On en a des propositions économiques à Québec solidaire, a-t-il ajouté. Notre défi, c'est de mieux les faire connaître. »

 

Session « charnière »

 

La session parlementaire qui s'achève vendredi a été « assez charnière » pour Québec solidaire, a convenu Mme Massé.

 

Un important changement de garde est survenu à la tête de la formation politique. Françoise David, longtemps le visage du parti, a pris sa retraite. M. Nadeau-Dubois lui a succédé comme député de Gouin et agit désormais comme co-porte-parole avec Mme Massé.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer