Élections partielles dans 4 circonscriptions: l'opposition s'active

Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, ira à... (PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, ira à la rencontre de citoyens dans les circonscriptions de Verdun et Marie-Victorin, samedi.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRECHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Depuis le déclenchement cette semaine d'élections partielles dans quatre circonscriptions au Québec, le 5 décembre, les partis d'opposition s'activent sur le terrain.

Les leaders du Parti québécois, Jean-François Lisée, de la Coalition avenir Québec, François Legault, et de Québec solidaire, Françoise David, s'impliquent personnellement auprès de leurs candidats respectifs.

Vendredi, notamment, François Legault a fait campagne dans Arthabaska. Françoise David s'est rendue dans Saint-Jérôme, alors que son collègue député Amir Khadir parcourra Marie-Victorin samedi.

Également samedi, Jean-François Lisée ira à la rencontre de citoyens dans les circonscriptions de Verdun et Marie-Victorin.

Quant à Option nationale, il lancera dimanche à Longueuil, en présence du chef Sol Zanetti, sa campagne conjointe dans les 4 circonscriptions.

Le comté de Saint-Jérôme est vacant depuis la démission de l'ancien chef péquiste Pierre Karl Péladeau. Marie-Victorin était représenté par le péquiste démissionnaire Bernard Drainville. Arthabaska est sans député depuis le décès de la caquiste Sylvie Roy, et Verdun est disponible depuis le départ du ministre libéral Jacques Daoust.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer