Une «dizaine» de recommandations de Charbonneau mises en oeuvre, selon Québec

Une brochette de ministres libéraux, dont la ministre de... (Photo Jacques Boissinot, PC)

Agrandir

Une brochette de ministres libéraux, dont la ministre de la Justice Stéphanie Vallée, ont donné suite ce matin aux recommandations de la Commission Charbonneau.

Photo Jacques Boissinot, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement Couillard a mis en oeuvre un peu plus d'une « dizaine » des 60 recommandations de la Commission Charbonneau, a annoncé jeudi une brochette de ministres libéraux. Et plusieurs autres seront implantées sous peu, notamment la création d'une Autorité des marchés publics.

Quatre ministres ont pris part à une conférence de presse, qui s'est déroulée une semaine après l'arrestation de Nathalie Normandeau et 24 heures après que le Parti libéral eut été qualifié de « pourri » par l'opposition.

Le gouvernement libéral souhaitait assurer aux Québécois qu'il donne suite au rapport de la Commission sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction, a expliqué la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

« C'est important pour les citoyens de savoir que le rapport de la Commission Charbonneau, ce n'est pas un rapport qui a été placé sur une tablette, a dit Mme Vallée. C'est un rapport qui a été reçu avec beaucoup de sérieux et qui est étudié avec beaucoup de rigueur. »

Mme Vallée affirme que certaines recommandations sont déjà appliquées et que plusieurs autres le seront dans les prochains mois. Ce processus peut prendre du temps parce que 80 % des recommandations nécessitent des changements législatifs.

Malgré tout, Québec reste déterminé à donner suite à toutes les recommandations du rapport, a dit Mme Vallée.

« Les recommandations, l'esprit des recommandations, c'est certain que nous avons l'intention d'y donner suite, a-t-elle déclaré. C'est notre engagement et c'est l'engagement de notre premier ministre également. »

Le président du Conseil du Trésor, Sam Hamad, créera sous peu une Autorité des marchés publics pour assurer une surveillance permanente des appels d'offres.

Un projet de loi pour protéger les dénonciateurs est déjà à l'étude en commission parlementaire. Un autre projet de loi sera bientôt présenté pour répondre aux recommandations de la CEIC pour renforcer l'éthique dans les ordres professionnels.

Plusieurs autres mesures seront mises en oeuvre après des consultations avec les municipalités. Le gouvernement libéral entreprendra sous peu des démarches auprès des partis de l'opposition pour discuter de réformes du financement politique.

Au ministère des Transports, un comité d'experts indépendants a été institué pour examiner le programme de réfection des chaussées et des structures, une mesure qui vise à dépolitiser l'entretien du réseau routier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer