L'industrie de la construction réclame d'être payée plus vite

Des associations professionnelles du milieu de la construction demandent au... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bruno Bisson
La Presse

Des associations professionnelles du milieu de la construction demandent au gouvernement et aux municipalités du Québec d'adopter des règlements ou clauses contractuelles visant à accélérer le paiement des travaux réalisés par les entrepreneurs dans le cadre d'un contrat public.

Une «coalition contre les retards de paiement dans la construction», formée par huit associations et corporations industrielles, a été enregistrée la semaine dernière au Registre des lobbyistes du Québec. Au cours des prochains mois, ses membres prévoient faire des représentations auprès de plusieurs cabinets ministériels, à Québec, pour obtenir «des délais de paiement raisonnables, essentiels à la santé financière des entreprises».

En 2014, un «front commun» formé de plusieurs associations du milieu avait déjà vu le jour pour promouvoir l'adoption d'une loi semblable au Prompt Payment Act, adopté aux États-Unis et présentement à l'étude en Ontario. Des regroupements de l'industrie, dont l'Association de la construction du Québec et l'Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec, ont aussi soumis leurs doléances à la commission Charbonneau.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer