Des péquistes au congrès d'Option nationale

Sol Zanetti... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Sol Zanetti

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les militants d'Option nationale décideront dimanche d'appuyer - ou non - un candidat à la direction du Parti québécois (PQ). Trois des aspirants-chefs du PQ seront par ailleurs sur place pour convaincre les militants d'ON de les appuyer dans la course à la direction.

Martine Ouellet, Pierre Céré et Alexandre Cloutier ont accepté l'invitation du parti d'assister à son congrès à titre «d'observateurs». Le candidat probable à la direction du PQ, Pierre Karl Péladeau, et Bernard Drainville enverront «des représentants» sur place, alors que Jean-François Lisée a préféré ne pas participer à l'événement. Environ 150 personnes participeront à cette assemblée souverainiste en fin de semaine à Montréal.

«On ne veut pas rester les bras croisés», a indiqué Sol Zanetti, chef d'Option nationale, en entrevue à La Presse.

Le chef avance que son équipe pourrait appuyer «sur le terrain» un candidat dont le mode d'accès à l'indépendance se rapproche de celui que prône son parti.

La démarche entreprise par la formation indépendantiste séduit Alexandre Cloutier. «Mon objectif est de rallier les militants d'Option nationale au PQ», lance-t-il. Si les membres d'ON votent en faveur de la résolution visant à appuyer un candidat, Alexandre Cloutier demandera de s'adresser à la foule pour les convaincre qu'il est le meilleur candidat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer