Le directeur général du PQ démissionne

Sylvain Tanguay profitera de la réunion de l'exécutif... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Sylvain Tanguay profitera de la réunion de l'exécutif du PQ pour annoncer sa démission.

Photothèque La Presse

Directeur général du Parti québécois (PQ), étroitement associé à Pauline Marois, Sylvain Tanguay annoncera ce soir sa démission.

Il profitera de la réunion de l'exécutif du PQ pour l'annoncer. Avec les chefs de cabinet de Mme Marois, Nicole Stafford et Dominique Lebel, il était au coeur de la stratégie de la dernière campagne péquiste, qui s'est soldée par une défaite sans précédent.

La réunion de l'exécutif sert à préparer le bilan qui réunira demain 150 présidents de circonscription et membres de l'exécutif à huis clos, à Laval. On prévoit déjà de douloureux règlements de comptes que le départ de Sylvain Tanguay cherche à atténuer. Ni Mme Marois, ni Mme Stafford, ni M. Lebel ne seront présents demain pour expliquer les orientations qu'ils avaient adoptées en campagne électorale.

Le chef de l'aile parlementaire, Stéphane Bédard, souhaite voir Pierre Châteauvert remplacer Sylvain Tanguay. Mais cela ne se fera pas sans frictions. Déjà, M. Bédard a choisi deux députés pour occuper les postes des députés défaits à l'exécutif : Nicole Léger et Harold Lebel, deux proches de Mme Marois. Or, d'autres élus, Matthieu Traversy et Carole Poirier, sont aussi intéressés aux postes qui, normalement, sont comblés par une élection au sein du caucus.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer